Edito

Du Mali à Madagascar

J.B. / 14 août 2013

Au Mali, c’est un ancien Premier ministre qui vient d’être élu. Le déroulement des deux tours des élections a été salué par l’Occident, en particulier la France. Ce pays a joué un rôle important dans la situation actuelle au Mali.
Le déferlement des djihadistes dans le nord du pays doit en effet beaucoup à la guerre lancée par Sarkozy contre le régime de Kadhafi. L’effondrement de ce pays a laissé des milliers de combattants qui sont partis avec leur arsenal.
Cela a accéléré la dégradation de la situation au Niger et au Mali notamment.
Les échecs de l’armée malienne dans le nord du pays ont amené un coup d’État. Les putschistes n’ont pas réussi à rétablir la situation, et il a fallu que la France envoie son armée pour empêcher les rebelles de fondre sur la capitale Bamako.

Alors que la guerre n’est même pas terminée, des élections sont organisées. Les Maliens choisissent leurs candidats, et ils décident ensuite d’élire leur président. La France a pris acte du résultat, et son président sera à Bamako pour assister à la cérémonie d’investiture.
Plus près de nous à Madagascar, une élection présidentielle doit être organisée. Tout comme le Mali, la France a une responsabilité dans la crise que vit aujourd’hui la Grande Île. Elle a en effet colonisé ce pays, massacré une partie de son élite intellectuelle en 1947, et a maintenu son administration sur le pays après l’indépendance de 1960, jusqu’à la grève des étudiants de 1972 qui allait ensuite aboutir à un changement de régime.

Pour la prochaine élection présidentielle, la Commission électorale indépendante a validé plusieurs candidatures. La France et d’autres pays s’opposent à celles de deux anciens présidents de la République et du président de la Transition. Et si l’un des trois est vainqueur de la présidentielle, le résultat ne sera pas reconnu par Paris. Telle était la position officielle avant la déclaration sur la présidentielle au Mali.
Après avoir pris acte du résultat de l’élection au Mali, la France aura-t-elle une autre attitude vis-à-vis de Madagascar ?

J.B.


Kanalreunion.com