Edito

Elus, Parents d’élèves, Pédagogues, élèves… Rejetez le mépris colonial

J.B. / 7 janvier 2014

Il y a des jours comme ça où il faut se pincer pour s’assurer qu’on ne rêve pas. Il s’agit de la rentrée d’été qui a été fixé le 20 janvier, dans 2 semaines. Le PCR a demandé aux élus, parents d’élèves et pédagogues d’arrêter cette ineptie !

En effet, nous sommes en pleine saison d’été, avec des conditions de travail harassantes. C’est la période choisie par le Rectorat pour rétrécir les vacances à 1 mois. Nulle part au monde, on a vu pareille sottise. A La Réunion, après 67 ans de Départementalisation, le mépris colonial s’est niché dur au sommet du crâne de la haute administration.

Non seulement, ces fonctionnaires fêlés font tout pour gommer la langue des Réunionnais, les voilà maintenant pris en flagrant délit d’effacer les saisons et la géographie. Peu importe si nous sommes dans l’hémisphère opposé au Nord, mais c’est le Nord qui est la référence sur laquelle il faut absolument s’aligner. Peu importe si nous sommes en zone cyclonique, la préférence métropolitaine prime sur le calendrier pédagogique des petits Réunionnais.

Nous ne féliciterons jamais assez le cyclone Bejisa d’avoir rappelé à ces détenteurs de la pensée unique qu’il y a des limites au mépris des Réunionnais, des jeunes en particulier. Nous avons du mal à croire que des fonctionnaires réunionnais aient été complices de ces décisions. Quand on voit les conditions difficiles du retour à la normale après le passage d’une moyenne dépression, on se dit qu’il n’y a que l’indignation et la révolte pour faire reculer la folie de certains hauts fonctionnaires. Elus, Parents d’élèves, Pédagogues, élèves, ... ne vous laissez pas faire ! Rejetez le mépris colonial.

J.B.


Kanalreunion.com