Edito

En avant vers le changement

J.B. / 22 mai 2012

L’INSEE a diffusé hier son dernier numéro Informations Rapides Réunion sur l’évolution de l’emploi salarié marchand. Il confirme la poursuite de l’effondrement du BTP, avec une chute de 4,2% au dernier trimestre 2011. Cette nouvelle plongée est dans le ton de l’évolution observée depuis le troisième trimestre 2008 : une chute vertigineuse.
En prenant pour référence le niveau d’emploi au 4ème trimestre 2003, l’INSEE constate qu’avant cette chute, le BTP employait 60% de travailleurs en plus qu’en 2003, aujourd’hui, le bonus n’est plus que de 20%. La quasi-totalité de ce qui a été gagné sous l’impulsion de Paul Vergès à la Région a donc été dilapidé sous les coups de boutoir des démolisseurs qui ont cassé les grands chantiers : rocade Sud au Tampon, Pôle océan et Zénith Intercommunal à Saint-Denis, Ecopolis et hippodrome à Saint-Paul.
Après 2010, la casse a continué : tram-train, route du littoral, Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise, géothermie…

Les 22 avril et 6 mai, la population a donné sa position sur cette politique : elle a sanctionné le candidat du démolisseur Didier Robert et elle a plébiscité les propositions pour le changement.
Ce changement, c’est notamment la relance des grands chantiers, afin que notre île puisse disposer des infrastructures nécessaires à une population d’un million d’habitants. Nous sommes une île densément peuplée, avec un foncier rare, ce qui explique pourquoi la modernisation des transports passe par le développement d’une alternative écologique. Le PCR propose comme solution le tram-train, que François Hollande a décidé de soutenir.
Le transport est un exemple d’infrastructures parmi d’autres, et constitue au même titre que d’autres grands chantiers le socle du changement de la structure de notre société.

À moins de trois semaines des législatives, les candidats et les militants du PCR sont sur le terrain pour que le 10 juin prochain, la population puisse élire des représentants qui défendront à Paris les engagements que le président de la République a pris avec la population.
Ainsi sera respectée la volonté exprimée massivement par le peuple les 22 avril et 6 mai dernier : en avant vers le changement.

J.B.


Kanalreunion.com