Edito

Faut-il interpréter qu’il y a le feu à la Mairie de Saint Paul ?

Témoignages.re / 4 septembre 2013

Les socialistes participaient à la gestion collégiale de la Région depuis 1998 avec le PCR. Au beau milieu de l’année 2003, ils annoncent au Président Vergès leur souhait de ne plus faire liste commune en 2004, conformément aux décisions de leur récent Congrès d’avoir des listes pures. Ce choix visait surtout le PCR mais pas les Verts qui ont pu disposer des élus sur les listes PS. Ce que d’aucuns ont qualifié de « jurisprudence Vergoz » a permis à la liste PS conduite par Michel Vergoz d’obtenir 19,13% au premier tour en 2004 et 13,07% en 2010 quand la liste Vergès obtenait respectivement 34,48% et 30,22%.

La sanction populaire dès le premier tour en 2004 signifiait l’échec d’une trahison. Cela ne leur a pas servi de leçon et, en 2010, ils récidivent ! La punition populaire sera aggravée car ils ont obtenu 6 points de moins que 6 ans auparavant. Humiliés et en colère, ils se retournent contre le peuple en faisant payer leur échec à la Présidence sortante. On connaît la suite : le peuple souffre de toutes ces trahisons répétées. Dans les scrutins suivants, le PS a montré son anti-communisme.

Hier, ce sont les conseillers sortants PS - même divisés - qui annoncent qu’ils n’auront pas de liste spécifique. Le prétexte c’est qu’ils ont fait du bon travail avec Huguette Bello pendant la mandature. Ils encouragent ainsi la trahison et la fuite en avant de la fondatrice du PLR. Elle avait annoncé qu’elle allait publier ses propositions, en mars. La population attend toujours. Après 35 ans à la tête de l’UFR, elle, la doyenne des Députés, avait annoncé qu’elle allait passer la main à Emeline Vidot, en mars dernier. Tout le monde constate qu’elle ment.

Par contre, elle est constante dans sa volonté de détruire le PCR et ses positions électorales, au Port et à la Possession, entre autres. Elle s’attaque seulement aux communes détenues par le PCR. Rien d’autre. Dès lors, l’appui que lui apporte le PS à Saint Paul s’apparente à un encouragement à continuer la trahison contre le PCR et le peuple. Une nouvelle trahison se prépare : compte tenu du cumul de mandat, elle ne peut pas garder 2 titres. Va-t-elle dire publiquement qui sera le ou la bénéficiaire ? Faut-il interpréter qu’il y a le feu à la Mairie de Saint Paul ?

J.B.


Kanalreunion.com