Edito

François Hollande a décidé de se passer du PCF

J.B. / 20 avril 2015

Hier, lors de son interview à Canal +, Francois Hollande a déclaré que le Front National de Mme Le Pen parle comme un tract du PCF des années 1970. Ces propos ont soulevé l’indignation des honnêtes gens. Va-t-il s’en excuser publiquement ?

En effet, Francois Hollande, président de la République, a donné une interview à Canal + au cours de laquelle il n’a fait aucun effort pour expliquer au monde, la vraie nature du FN. A la fin, il a tenté d’atténuer ses propos en précisant que le PCF n’a jamais fait la chasse aux pauvres et aux étrangers. Trop tard, le mal est fait et il lui sera difficile d’effacer cette attaque gratuite contre le PCF, un parti dont le prestige dépassait largement celui du PS de l’époque.

On est d’autant plus surpris de cette sortie quand on connaît que c’est le PS qui a offert au FN son premier Député, en 1981. C’était à La Réunion. Ensuite, c’est Mitterrand qui a fait la promotion du FN dans l’espoir de contrecarrer le RPR. Enfin, et non des moindres, c’est quand même Hollande, en personne, qui a invité Marine Le Pen a l’Elysée, qui l’a donc banalisé.

Il faut rechercher le fond de cette affaire dans le contexte pré électoral. Ce faisant, il a clairement signifié qu’il n’a plus besoin du PCF. Raison supplémentaire pour lui réclamer des excuses publiques.


Kanalreunion.com