Edito

Il n’y a pas que le P.C.R. …

LB / 6 octobre 2009

Nous revenons aujourd’hui sur cet événement d’une portée historique pour La Réunion, qui a fait exploser de joie de nombreux Réunionnais la semaine dernière : l’annonce de l’inscription, ce 1er octobre 2009, du maloya réunionnais au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Cet événement a été reconnu comme tel et salué chaleureusement par tous les médias, y compris par ceux qui ont — pendant des décennies — ignoré, méprisé voire combattu ce "zarboutan nout kiltir" et ses artisans.
Alors évidemment, on ne peut que se féliciter et être heureux de voir des confrères comme "Le JIR" ou "Le Quotidien" (voir ci-après leur "une" du vendredi 2 octobre) consacrer une large place à ce fait d’actualité et y reconnaître le travail accompli par le PCR en la matière. C’est réconfortant de lire un Yves Mont-Rouge, éditorialiste du "JIR", écrire : « Chapeau bas à la MCUR ! » et d’entendre un Fabrice Grondin lancer le matin sur les ondes de Radio-Réunion : « Vive le PCR ! ». Cela change des refrains qui tendent à diaboliser les communistes réunionnais.
De même, après les quatre élections municipales et cantonales partielles de ce dimanche, tous les commentateurs ont souligné la place du PCR dans les quatre victoires remportées par les forces réunionnaises du rassemblement pour un changement de politique à La Réunion. Certes, les militants et dirigeants communistes ont apporté une contribution importante à ces victoires de la démocratie mais nous tenons à le dire avec force : il n’y a pas que le PCR …
Ce parti s’est toujours battu pour une conception non dogmatique, non sectaire de la politique et pour unir, dans le respect de leur diversité, le maximum de Réunionnais dans la lutte pour les grandes causes de notre peuple et des peuples du monde. C’est ce combat solidaire qui a permis aux Réunionnais d’obtenir des avancées sur le plan des libertés, des droits sociaux, etc… ; et c’est cette attitude citoyenne responsable qui nous permettra de continuer à avancer ensemble pour de nouveaux changements en profondeur.

L. B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Enfin l’ère du Réunionnais à sonné, "NOU Lé PAS PLUS,NOU Lé PAS MOINS" disait Laurent.
    L’heure du Respect de l’être Réunionnais vient de s’écouler lors de ce tsunami électif de ce dimanche 4 octobre 2009.

    Enfin avec une majorité écrasante, l’urne a parlé, l’urne a inscrit, l’urne a signé dans la ville des premiers français à St-Paul que nous ne sommes pas des sous-femmes et des sous-hommes à la Réunion.

    Ce Respect devant s’effectuer dans tous domaines, mais surtout dans celui du rapport "Kommander-Kommandé".

    Le peuple a dit OUI à HUGUETTE BELLO, un OUI massif à sa manière Réunionnaise d’être.

    Le même peuple a dit NON, NON au "Kommandement" émis, voulu et imposé par l’exagération de l’hexagone.

    "SAK LA V’NU RAVAGE LE GUEPE, LA GOUTE LE NID, OTÉ !!!

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com