Edito

Il ne faut jamais cesser de dire la vérité sur Huguette Bello

J.B. / 19 avril 2014

Il y a des âmes sensibles pour s’étonner qu’on dise la vérité sur Huguette Bello. Elle peut commettre la pire des bêtises, il ne faut rien dire. Elle trahit le parti et le peuple, il faut laisser faire. Elle s’indigne de tout mais n’apporte aucune réponse concrète, ne le dites surtout pas. Elle endort les gens avec des illusions, on en fait une icône. Elle a confisqué tous les médias et elle en profite pour border les autres.

Depuis un demi siècle, Témoignages est le seul média qui s’est battu contre la brutalité du pouvoir et l’accaparement des moyens officiels pour un seul camp. Pendant plus de 20 ans, les médias officiels — journaux, radio et télé — ont refusé la parole au PCR, à ses dirigeants et ses amis. Durant toute cette période, on annonçait l’écrasement du PCR. Des traitres et collabos sous l’époque Perreau-Pradier, on en ramassait à la pelle. Tout était orienté contre le PCR. Mais, c’est surtout son projet pour le peuple réunionnais que nos adversaires combattaient.

Les décennies d’ostracisme continuent. Comptez combien de fois Réunion1ere a donné la parole à Huguette Bello pour s’attaquer à ses adversaires. Vérifiez si les personnes insultées ont pu avoir ne serait-ce un droit de réponse.

Lorsque l’envoyé spécial de la pauvreté M. Cherèque est à La Réunion en visite officielle, Huguette Bello, Député et Maire, refuse de le rencontrer. Par contre, Réunion1ere lui offrira un reportage sur le CCAS et la lutte contre la pauvreté. C’était vide mais cela a permis à Bello d’avoir l’antenne. L’Appel de l’Ermitage très actif dans ce domaine n’a pas eu droit à la Télé. C’est réservé pour Bello.

Cela fait 15 jours qu’elle a perdu une commune de 100 000 habitants. Un peu de modestie ne lui aurait pas fait de mal. C’est quand même le peuple, en toute souveraineté, qui lui a infligé sa défaite. Pourquoi n’est-elle jamais interrogée sur cet événement exceptionnel ? Juste pour mémoire, signalons qu’il n’y a qu’une quarantaine de Commune de plus de 100 000 habitants. Alors pourquoi les journalistes n’aident-ils pas à éclairer cette défaite ? Depuis 35 ans elle est présidente de l’UFR, elle refuse de passer le flambeau à une autre, alors pourquoi les femmes ont-elles voté contre elle ?

 J.B.  



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je ne sais pas, devant cette situation, si il y a encore une possibilité de trouver une négociation pour une convergence dans le futur, je pense que la sagesse doit nous guider dans ce sens.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Dann tousala bann do moun i litte lé b...kan ou lé dan la galére nou gad plito à goch’ nou pé pa permettanou lo" lix"politik

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Décidemment cela devient une obsession. Les responsables du PCR ne cessent de tirer à boulets rouges sur Madame Bello. Vous la rendez coupable de tous les maux. Vous l’avez m^me accusée d’avoir géné son allié Monsieur Olivier Hoarau. Critiquer à ce niveau là, vous n’êtes pas du tout crédible.

    En vérité vous ne lui avez pas accepté qu elle refuse les dictats de votre direction et qu’elle soit élue députée en 2012, contre le représentant du PCR.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Encore un article sur H.BELLO , mais c’est une obsession. C’est malheureux mais on a l’impression que votre rédaction tourne à vide et qu’il n’y a plus qu’un seul sujet intéressant. J. PIOT a créé un mouvement à St Louis, cela pourrait faire l’objet d’un papier, non ? ou bien sur les histoires d’enregistrement à Ste Suzanne ? Ou donnez nous de nouvelles de ce pauvre Roland Robert !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Jean Oscar vous avez une personne qui est contre la liberté de la presse, attaquer ceux qui disent la vérité sur Bello est une obsession pour vous. Vous êtes comme ceux qui ont fait saisir 47 fois Témoignages et qui ont fait condamner son directeur à la prison ferme pour interdire aux Réunionnais de connaître la vérité sur la guerre d’algérie.
    Je soutiens JB, il ne faut jamais arrêter de dire la vérité sur Mme Bello parce qu’elle s’est mise au service de ceux qui veulent maintenir les Réunionnais dans l’ignorance pour faire survivre l’ordre injuste qui écrase les Réunionnais et en maintient la moitié dans la grande pauvreté.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Il ne faut surtout pas d’arrêter la vérité sur Bello. Moi je pense que si mme Bello n’existait pas, il aurait fallu la créé, elle semble devenir votre programme politique, comme ce fut le cas pour Virapoullé et J. Claude Fruteau dans le temps. Ah la mémoire des vieux camarades ne s’efface pas comme un bugg d’ordinateur. Il faudra trouver autre chose pour mobiliser les réunionnais contre le colonialisme français et l’Impérialisme Européen.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Voilà la meilleure de l’année sous la plume de Simendef : Mme Bello veut maintenir les Réunionnais dans l’ignorance. Etudiez son bilan et lisez le programme de son successeur, vous verrez, il faudra trouver autre chose...
    Nous avons lu et entendu Claude Hoarau sur le parti, ses critiques, ses appels au débat : que restera t-il du parti si on continue à maudire et à salir ceux qui ne courbent pas l’échine ? où mène cette alliance avec la droite, le LPA, le ceci, le cela qui sont aussi suicidaires que les alliances diverses et variées des dernières années.
    Quant à témoignages, j’ai l’impression parfois que c’est pire qu’avant, parce qu’avant on avait l’impression d’appartenir à une grande famille, de vivre une aventure solidaire avec les vignettes, il y avait un lectorat et on commentait des articles, qui fait encore référence aujourd’hui à un article de Témoignages, en dehors de vieux briscards comme moi qui assistent impuissants au naufrage, et des quelques plumes bien disciplinées mais si peu inspirées qui cherchent à nous donner le change et à nous faire croire que tout n’est pas déjà mort ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Jean Bayoun Oscar, vous feriez mieux de rester sur le sujet car vous écrivez vraiment n’importe quoi. Que la favorite des sondages qui la donnaient gagnante à 60% au premier tour perde une ville de 100 000 habitants, cela ne vous étonne pas plus que ça ?
    Pourquoi a-t-elle refusé de rencontrer François Chérèque, chargé du plan national de lutte contre la pauvreté ?
    Il faut vraiment être aveugle pour ne pas voir que ce sont des événements qui mérite d’être analysé, mais là dessus vous êtes secs, aucun argument à part des diversions.
    La dernière sur la culture, parlons en : Huguette Bello a-t-elle essayé de sauver le projet de Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise prévue à Saint-Paul et torpillée par des obscurantistes ? Huguette Bello ne s’est-elle pas opposé constamment au Zénith du TCO qui doit se faire au Port ? Oui, c’est la vérité et ça vous dérange : oui, Huguette Bello veut maintenir les Réunionnais dans l’ignorance, sinon elle aurait sauvé la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise, et elle aurait soutenu le Zénith au Port.
    Franchement, Jean Bayoun Oscar, essayez d’abord de répondre à des questions simples plutôt que de vous enfoncer un peu plus à chaque fois.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Cet organe de presse, de propagande, cet outil dans les mains de fanatiques n’a de presse que le nom.
    Le support papier n’existe plus, vivement que la version web disparaisse.
    Mais comment Paul Vergès, que la réunion entière admirait encore il y a 3 ans de cela, peut il laisser paraitre de pareils articles à la con, toujours opposés au plr, mais RIEN sur les sini, les tak, les thierry robert, etc...
    Comment osez vous bafouer ainsi la mémoires des militants qui ont combattu à vos cotés ?
    Aujourd’hui vous pavadez aux cotés de TAK, mais vous oubliez l’affaire du 4x4 et le militant communiste qui est resté handicapé
    HONTE A VOUS !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Dans une démocratie, on peut être d’accord ou pas avec quelqu’un. C’est là que le débat s’instaure. Depuis sa création, Témoignages se fait un devoir d’éclairer les Réunionnais sur les questions du monde et de La Réunion. Témoignages est aussi le journal qui prend la défense des sans défense. Cette ligne déplait forcément, surtout dans un pays qui souffre encore des séquelles de l’esclavage et de la colonisation. Cela a valu à Témoignages d’être saisi à de multiples reprises, et de voir son directeur condamné à de la prison ferme pour délit de presse.

    Malgré tout, Témoignages est toujours là, et il continue de dire ce que les autres médias ne disent pas. Cela continue à valoir à Témoignages des insultes, comme celles du message ci-dessus signé d’un certain "Lucas". Nous avons volontairement laissé publier cette "contribution" pour que nos lecteurs aient une idée des dizaines de messages d’injures et de menaces que Témoignages reçoit tous les jours de la part de personnes qui doivent leur liberté d’expression à Témoignages et aux militants communistes.

    Que nos lecteurs soient rassurés, Témoignages ne cédera pas aux intimidations, elles ne font que renforcer notre conviction que la lutte pour la liberté de la presse est un combat quotidien à La Réunion. Témoignages continuera donc à se battre pour la liberté d’opinion. Les personnes souhaitant débattre des sujets exposés dans les articles de Témoignages seront toujours les bienvenues.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Quand Simendef écrit jean bayoune oscar, il révèle, sans doute sans s’en rendre compte la tentation totalitaire qui semble habiter notre pauvre Témoignages : vous ne pensez pas comme nous, vous osez émettre une critique, c’est que vous êtes contre nous, que vous cherchez à nous intimider (???), que vous êtes contre la liberté de presse...j’ai pourtant écrit le contraire hier, j’ai écrit que si je consultais encore c’est par habitude et aussi parce qu’il reste une sorte d’attachement à quelque chose qui avait une certaine grandeur. Hélas j’ai tous les jours l’impression de plus en plus grande d’assister à un enterrement.
    Même si je m’amuse de lire que êtes la défense des sans défense (on peut toucher l’ISF et être sans défense ; être un gros propriétaire foncier et être sans défense...) : si vous continuez comme ça, si le destin que vous lui promettez finit par se réaliser, vous finirez par prendre la défense de Mme Bello. Ne vous énervez pas, c’est de la science-fiction.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Ne soyez pas offusqué Temoignages. Vous avez décidé de dire la vérité sur Huguette Bello. Alors continuez. sans vous toutes ces informations seraient restées au placard. j’en apprend chaque jour. ça m’intéresse bcp. j’ai un seul regret : vous auriez dû dire tout ça avant. C jamais trop tard.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Les posts 3,4 et 6 se ressemblent étrangement Jean, c’est juste un constat... pour revenir au sujet, manifestement il vous dérange car vous n’en parlez pas. Pourquoi Mme Bello a-t-elle refusé de rencontrer François Chérèque, chargé du plan national de lutte contre la pauvreté ? Pourquoi personne n’interroge Mme Bello sur les raisons de la perte d’une commune de 100 000 habitants ? Elle était créditée de plus de 60% au premier tour 2 semaines avant le vote, aucune explication pour cette claque monumentale ? Je pense que les 2 faits sont liés, et vous ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Jean, avez-vous lu ce qu’écrit Lucas 2 posts au dessus de vous ? Si ce ne sont pas des propos d’une personne menaçante, qui ne supporte pas la critique et qui est contre la liberté de la presse (il veut la fermeture de Témoignages), comment les qualifiez-vous ?
    Témoignages a raison de dire la vérité sur Mme Bello, c’est sa liberté et il n’insulte personne lui.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Je suis pour Huguette Belot, c’est une grande dame, elle a fait le ménage sur la ville de Saint-Paul je trouve. Elle a été une maire exceptionnelle. Regardez ailleurs dans les autres villes, tous les (...) ont regagnés leurs place, REUNIONNAIS REVEILLE A ZOT !!! Ceux qui veulent changer les choses, ont les critiques, on ne veut surtout pas que l’on touche leurs ridicule prime de 20 euros à la fin du mois (je sais ce que je dis). On ne veut pas une revalorisation du social, ça reste comme avant (pourri) et on est content !! Ceux qui veulent donner aux réunionnais leurs véritable place dans l’île, on les rejette, alors bonjour, aux (...), aux regrets bientôt, beaucoup vont grincer des dents. Et le peuple dira comme à son habitude :"C’est comme ça, on fait avec".

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com