Edito

Ils ont osé !

J.B. / 11 décembre 2012

Mais quelle mouche a piqué ce gouvernement pour qu’il s’attaque à la prime COSPAR et au RSTA ? Les travailleurs ne s’attendaient pas à ce qu’un gouvernement socialiste remette en cause les acquis qu’ils ont arrachés par la lutte. La déception est grande d’apprendre que leurs compléments de revenus vont disparaître dans quelques mois. Rappel.

Nous sommes en 2007, Sarkozy arrive au pouvoir et sa première décision a été d’augmenter son salaire et de distribuer 14 milliards sous forme de cadeaux fiscaux. En 2008, c’est la crise des Subprimes en Amérique et la flambée des prix alimentaires. Les peuples manifestent et une Conférence sur la famine est convoquée à Rome. C’est aussi l’envolée du prix du pétrole brut. A La Réunion, puis aux Antilles, un mouvement de protestation contre la vie chère et la flambée des prix permet aux travailleurs d’obtenir un complément de revenu d’environ entre 50 et 150 euros, juste pour compenser la perte du pouvoir d’achat.

En 2012, Sarkozy est vaincu. Le gouvernement de l’alternance engage un certain activisme en outre-mer. A défaut de mesures concrètes et quantifiées, il y a une occupation médiatique et parlementaire indéniable. Hier, c’était la synthèse de la Conférence économique. La suppression des primes COSPAR et RSTA est prévue.

Tout était programmé depuis un bon moment. A la fin, comme nous le disions ici même, la Conférence est une manœuvre pour cacher la seule décision concrète : la suppression de la prime COSPAR et RSTA. La Conférence était un lieu où chacun pouvait exposer ses propositions. Les Réunionnais ont demandé de ne pas toucher à ces primes. Peine perdue ! Cause toujours ! C’est Paris qui décide.

Beaucoup de travailleurs seront déçus jusqu’à s’interroger s’ils n’ont pas fait l’erreur de voter en faveur du changement du gouvernement. Les ministres agissent comme s’ils avaient à faire à des privilégiés. En effet, le gouvernement a prévu de supprimer, mais à aucun moment, il a envisagé de compenser la perte de revenu et renforcer le pouvoir d’achat des travailleurs.

C’est un nouveau combat qui commence pour faire respecter la dignité des travailleurs réunionnais.

J.B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • et voilà ! même si je dois me répeter j’avais indiquer ici même de ne pas soutenir hollande mais mélenchon ! car hollande depuis son élection trahi les Français ! hier encore nous l’avons vu redresser le bras de merkel à l’occasion de la remise du prix nobel de la paix l’EU prix que celle-ci ne méritait en aucune façon !vu qu’elle tape sur la Syrie sur les assassinats de la population et ferme les yeux sur les assassinats de femmes et enfants à gaza par israël ! pour en venir chez nous la Réunion bien des lecteurs doivent se sentir trahis par les socialistes !

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com