Edito

L’essentiel

LB / 22 février 2010

Hier midi, au cours de l’émission "Face à l’info" sur Antenne Réunion, Paul Vergès a rappelé que dans les 4 années à venir, les élus responsables de la Région auront de graves problèmes à résoudre en fonction des compétences de la collectivité et en raison du contexte très difficile auquel sera controntée notre île. Un contexte marqué par la crise structurelle de notre société, par le déficit public record de la France, par les contraintes de la mondialisation néo-libérale et par les effets du réchauffement climatique.
Ces problèmes seront notamment liés à des rendez-vous très importants et inévitables, dont les conséquences peuvent être très inquiétantes pour la population réunionnaise. Et Paul Vergès les a rappelés hier :
• la fin de l’octroi de mer ;
• la fin du règlement sucrier européen ;
• la révision des fonds structurels de l’Union européenne pour les Régions Ultra Périphériques ;
• Les accords de Partenariat Economique entre l’Europe et les pays voisins de La Réunion.

C’est précisément afin de permettre aux Réunionnais de faire face à ces échéances que l’Alliance a constitué sa liste pour les élections régionales du 14 mars. D’une part, en élargissant le plus possible les composantes de cette liste selon leurs opinions et leurs engagements militants. D’autre part, en la dotant de personnalités réputées pour leurs compétences dans les différents domaines, comme Élie Hoarau, Philippe Jean-Pierre, Michel Lagourgue, Jean-Pierre Avril etc.
En même temps, la liste de l’Alliance s’est constituée sur la base d’un programme pour répondre aux attentes des Réunionnais et sur la base de propositions pour affronter tous ces rendez-vous.

Mais comment les autres listes de candidats voient-elles toutes ces échéances ? Et que proposent-elles pour ces rendez-vous ?
Pourquoi n’en parlent-elles jamais ? N’est-ce pas un signe à la fois d’incompétence et d’irresponsabilité ?
Dernière question : est-ce que les médias vont interroger les autres candidats que ceux de l’Alliance sur ces sujets cruciaux ?
Durant cette campagne électorale, voilà l’essentiel.

L. B.


Kanalreunion.com