Edito

L’Histoire se déroule sous nos yeux, à Oufa

J.B. / 10 juillet 2015

Le Pape effectue un périple en Amérique Latine ; la Grèce secoue le cocotier Européen ; le secrétaire général du Parti Communiste Vietnamien rencontre Obama ; la bourse dévisse à Shanghai...les sujets internationaux ne manquent pas. Mais, quelle hiérarchie peut-on faire dans l’actualité brûlante, pouvant intéresser La Réunion durablement ?

Sans conteste, c’est l’entrée de l’Inde et du Pakistan dans l’OCS, l’Organisation de coopération de Shanghai, qui ambitionne de devenir la plus importante zone d’intégration globale. Du statut d’observateur, ils seront promus membre à part entière. Ils rejoindront, en particulier, la Chine et la Russie. Tous les leaders de ses pays se trouvent déjà Oufa, ville de Russie, qui accueille ces sommets, au format 3 en 1 : BRICS, OCS et UEEA. En marge du calendrier officiel, Narenda Modi (Inde) et Nawiz Shaeif (Pakistan) se sont longuement entretenus.

Chacun peut imaginer le potentiel d’échanges de cette zone si l’Inde, le Pakistan et la Chine trouvent une entente sur leurs incommensurables frontières. Ce serait un pied de nez aux puissances occidentales qui ont pillé ces pays et poussé aux conflits territoriaux et identitaires. L’absence des Etats Unis et des Européens est symptomatique des changements qui s’opèrent sous nos yeux. Les Réunionnais, notamment les journalistes, devraient faire des efforts pour suivre le développement de cette région dans laquelle nous sommes impliquées, par la géographie, l’histoire, la culture et la politique.

Une illustration : 500 milliards, tel serait le montant des échanges en 2015, entre l’Afrique et les pays du BRICS. Ils ne seraient que 340 milliards avec le reste du monde.


Kanalreunion.com