Edito

L’opposition régionale existe, vous l’avez vue a l’œuvre

J.B. / 3 juillet 2015

Revenons un moment sur la dernière assemblée plénière du Conseil Régional. Les observateurs ont constaté une majorité aux abois, murée dans un silence hors norme. Seul le Président de Région qui présidait la séance a tenté de réagir. Il était bien seul.

En face, l’opposition était très active, conduite par les forces de l’Alliance. Paul Vergès et Catherine Gaud étaient en mission en France. Les interventions de Béatrice Leperlier et Maya Césari étaient très remarquées. Didier Robert n’avait pas grand chose à leur opposer. TAK et Sudre ont été très fermes en relevant divers aspects négatifs d’un mandat qui s’achève lamentablement. Elie Hoarau a défendu une Motion sur le changement climatique qui a été débattue en urgence : elle été adoptée à l’unanimité. C’est la preuve que l’union est possible entre Réunionnais quand il faut défendre les intérêts concrets des Réunionnais. Les élus du groupe PS n’ont pas beaucoup brillé.

Pour cette dernière séance importante, on aurait pu penser que la télévision publique allait faire un effort de restitution. Hélas, elle a adopté la même attitude que durant les 5 ans de mandat : elle refuse de montrer le travail exemplaire des Femmes qui se battent, Béatrice, Maya, Yasmina. Les élus hommes ne sont pas mieux lotis. Elle refuse tout bonnement de faire participer les citoyens réunionnais aux débats politiques qui les concernent. La différence de traitement est notable quand il s’agit d’une créature médiatique comme Huguette Bello, qui bénéficie de la télé pour un oui ou pour un non.

Malgré tout, l’Assemblée plénière a fait ressortir l’existence d’une opposition active et efficace qui s’est montrée à la hauteur des enjeux quand d’autres ont trahi les intérêts du peuple Réunionnais. Cette opposition-là aurait dû être à la tribune présidentielle, mais c’était sans compter avec la trahison de certaines personnes dont l’une s’est déjà auto-proclamée tête de liste. Rien de moins. Cet ego sur-dimensionné ne résiste pas à son résultat politique concret aux municipales et aux départementales.

Voilà pourquoi, il faut saluer le travail de l’opposition régionale. Cinq ans de combats étouffés par les médias dominants. Voilà pourquoi cette opposition est tout à fait légitime pour rassembler et gagner aux prochaines élections. Prime à l’ingratitude, anti-chambre de nouvelles trahisons, non ! Prime aux sortants, oui !


Kanalreunion.com