Edito

La bombe à retardement de Didier Robert

J.B. / 30 mai 2012

Hier s’est tenu le premier rendez-vous social du gouvernement. Cette rencontre avec les syndicats et le patronat se déroulait dans un contexte particulier. La CGT venait en effet de dévoiler une liste de 46 grandes entreprises qui prépare des licenciements en pleine campagne des législatives. Selon la CGT, cela confirme bien que des patrons ont attendu le résultat de la présidentielle pour prendre la décision de supprimer des emplois. Autrement dit, c’est une bombe à retardement que des soutiens à Sarkozy ont laissée au gouvernement.

À La Réunion, il existe une bombe à retardement qui doit éclater à la fin du mois : le prix des carburants. Dépassé en février par une crise qu’il avait contribué à déclencher, Didier Robert avait décidé de verser une subvention aux compagnies pétrolières jusqu’à fin juin. L’objectif est de faire financer toute augmentation des prix des carburants par des fonds publics prélevés dans les caisses de la Région Réunion. Ainsi pour le consommateur, le prix à la pompe n’augmente pas.

Ce sont ainsi plusieurs millions d’euros que la Région Réunion a donnés à des sociétés dont les centres d’intérêt se situent en dehors de notre pays. Cette somme aurait dû servir à l’investissement, ce qui aurait permis de créer des emplois dont la population a tellement besoin. Tel n’a pas été le choix de l’UMP Didier Robert. Mais 15 jours après la très probable défaite totale de l’UMP à La Réunion, ce parti laisse une bombe à retardement.

Qu’arrivera-t-il donc le 1er juillet ? Quelle sera l’augmentation à laquelle les Réunionnais devront se préparer ? Combien d’emplois sont partis en fumée dans cette subvention versée en pure perte à des compagnies pétrolières qui ponctionnent depuis des décennies notre pays ?
Voilà des questions bien concrètes qui appellent à des réponses. Quinze jours après la disparition de la représentation réunionnaise de son parti à l’Assemblée nationale, Didier Robert devra répondre à toutes ces questions.

J.B.


Kanalreunion.com