Edito

La chef du PLR s’offre une voiture VIP de 35.000 euros, payée par les contribuables Saint-Paulois

J.B. / 22 août 2013

Le Conseil municipal de Saint Paul se tient aujourd’hui avec un ordre du jour très chargé. Ce qui aurait nécessité plusieurs heures de débats. Mais dans cette grande commune de 100.000 habitants, la consigne consiste à adresser l’épais dossier aux élus le samedi pour un examen le jeudi suivant. Si, le délai règlementaire est respecté, peu d’élus se trouvent en capacité d’étudier sérieusement chaque dossier. Le débat démocratique en est donc très réduit.

Généralement, pour diriger le conseil, la maire PLR est flanquée du secrétaire général du PLR qui accapare la parole et répond sur tout, n’hésitant pas à rabrouer un élu qui ose demander la moindre explication. Le conseiller communiste Pierre Thiébaut en fait les frais systématiquement. Il est dommage que les médias qui sont présents ne condamnent pas ces comportements. Pourtant, les questions que soulève l’élu communiste posent des problèmes politiques de fonds. Personne n’a intérêt à les éluder.

Mais en regardant de près, au détour d’une affaire au titre très ampoulé, se cache l’achat d’une voiture pour une valeur de 35.000 euros ! Oui, 35.000 euros. Qui est l’heureuse élue, destinataire de ce paquet-cadeau ? Qu’attend la Chambre régionale des comptes pour mettre fin à ce genre de dépense somptuaire effectuée sur le dos des contribuables ? Dans cette période d’austérité, comment la maire PLR, qui aime donner des leçons de modestie, aux autres ne se les applique pas à soi-même ? Peut-on croire que la vigilance de son adjoint fétiche ait été prise en défaut ? À moins que cet exceptionnel investissement sans lequel le bon fonctionnement de la commune est en péril ne soit destiné à un autre très proche ? Des noms...

A n’en pas douter, la direction PLR de Saint-Paul donnera toutes les explications qu’attendent les contribuables et les médias, à quelques mois des élections municipales. Pour comparaison, il est prévu également l’achat de 4 autres voitures pour un montant total d’un peu plus de... 70.000 euros.

J.B.


Kanalreunion.com