Edito

La condamnation des experts en géologie en Italie fait écho à la construction de la route du littoral

Témoignages.re / 24 octobre 2012

Voici ce qu’écrivait le journal « Le Monde » dans son édition d’hier :

« Une partie du monde scientifique ne cache pas son inquiétude et son indignation, après la condamnation à six ans de prison ferme, lundi, en Italie, des sept experts de la commission nationale des grands risques qui n’avaient pas prévu le séisme meurtrier de L’Aquila, en 2009. Tous rappellent qu’il est scientifiquement impossible de prévoir l’imminence d’un séisme. »

Cette décision a semé la panique chez les scientifiques du monde entier. Certains déclarent que c’est un jour triste pour la science, d’autres tentent d’organiser une pétition pour éviter l’exécution de la sentence à leurs collègues. Enfin, il y a ceux qui annoncent qu’ils ne s’exprimeront plus sur le sujet, car les risques sont trop grands pour affirmer des certitudes.
On n’a pas fini de parler de cette condamnation.

Ici, à La Réunion, des experts scientifiques et politiques se sont relayés depuis 50 ans pour nous vendre 3 tracés routiers consistant à relier 2 villes, La Possession et Saint-Denis, dont la distance n’a jamais changé. Qui se rappelle de leurs noms ? L’objet de ces constructions repose sur la dangerosité de la route en question qui a déjà fait plusieurs morts.

Désormais, les nouveaux riches comptent récidiver, si on s’en tient à la déclaration du nouveau patron de la FRBTP, M. Siriex qui accuse ceux qui protègent les intérêts publics de causer du tort au secteur professionnel du BTP. Hélas, tout le monde sait bien que le BTP est en crise à cause du gouvernement UMP, crise accentuée par l’arrivée de l’UMP à la Région. Ce n’est pas pour rien que le président de Région refuse actuellement la transparence publique sur ce projet.

Il faudra bien qu’il s’y plie ! Les instances européennes attendent de pied ferme l’issue de cette affaire.

 J.B. 


Kanalreunion.com