Edito

La jeunesse sanctionne Didier Robert

J.B. / 12 octobre 2015

Au soir des perquisitions relative à l’enquête sur les marchés publics de la nouvelle route du littoral, Didier Robert était intervenu dans le journal télévisé. Des équipes de télévision s’étaient rendue dans le cirque de Salazie où le président sortant de la Région Réunion tenait un meeting. Dans les deux cas, les reportages soulignaient un point : l’irruption des enquêteurs dans le domicile et le bureau de Didier Robert n’avait pas bouleversé l’agenda du candidat à sa propre succession. Comme prévu, il était venu à Salazie. Le lendemain à Réunion Première, il répétait qu’il était en campagne.

Samedi, 48 heures plus tard, Didier Robert avait un autre meeting à son programme. Comme il n’a rien changé dans son plan de campagne, ce temps fort était donc planifié de longue date. C’était un rendez-vous avec la jeunesse à Saint-Paul, seconde commune de l’île, rien de moins. Rappelons que pour se construire une popularité auprès des jeunes, Didier Robert a choisi de lancer un plan de distribution de bons d’achat d’ordinateur portable. Tous les jeunes qui entrent en seconde peuvent donc toucher un bon de 500 euros qu’ils peuvent aller dépenser en grande surface ou dans un magasin spécialisé.

Cette politique a un coût. Les quatre lycées programmées par la Région Réunion avant 2010 ont été sacrifiés, pas un n’est sorti de terre en 5 ans. Ce coup d’arrêt imposé au BTP et à l’éducation est sans précédent. Mais il a permis une mesure clientéliste ciblant les jeunes.

Or samedi, les jeunes n’étaient pas là, et les militants non plus. Selon les compte-rendus et les photos publiées dans la presse, l’affluence n’atteignait même pas le nombre de participants à une réunion de quartier. Quelques dizaines de personnes tout au plus : cette plage de Saint-Paul sonnait bien creux. Quant aux responsables de la droite unie, à part Jean-Paul Virapoullé qui s’est rapidement éclipsé, c’est le vide. Une photo parue dans le Quotidien montre quelques conseillers sortants peu souriants.

Manifestement, c’est un échec cuisant pour Didier Robert. La jeunesse n’est pas avec lui malgré les cadeaux qu’il lui a fait. Son premier grand meeting à Saint-Paul n’est donc pas une réussite. Les derniers développements de l’enquête sur la NRL ont-ils déjà fait réfléchir des participants potentiels ?


Kanalreunion.com