Edito

La moitié des richesses du monde pour 62 personnes

J.B. / 23 janvier 2016

62 individus dans le monde possèdent autant que la moitié de la population mondiale, soit 3,5 milliards de personnes. C’est ce qu’a révélé l’ONG Oxfam dans un rapport publié le 18 janvier dernier.

Intitulé « Une économie au service des 1 % », ce rapport montre que le patrimoine de la moitié la plus pauvre de la population mondiale s’est réduit de mille milliards de dollars depuis 2010. Cette baisse de 41 % s’est produite alors même que la population mondiale augmentait de 400 millions de personnes. Dans le même temps, le patrimoine des 62 premières fortunes mondiales a augmenté de plus de 500 milliards de dollars pour atteindre un total de 1 760 milliards. Le rapport montre également que les inégalités frappent les femmes de manière disproportionnée, avec seulement neuf femmes contre 53 hommes parmi ces grandes fortunes ».

Pour Oxfam, une des causes de ces inégalités est la fraude massive perpétrée par les plus riches, ce qu’un euphémisme qualifie d’évasion fiscale : « On estime que 7 600 milliards de dollars de capitaux privés sont détenus sur des comptes offshore, ce qui représente un douzième de la richesse mondiale. Si des impôts étaient payés sur les revenus générés par ces avoirs, les États disposeraient de 190 milliards de dollars de plus par an. »

L’autre sont les spoliations subies par les travailleurs : « La montée des inégalités s’explique également par une autre des grandes tendances mises en lumière dans le rapport d’Oxfam : la réduction de la part du revenu national revenant aux travailleuses et travailleurs dans quasiment tous les pays développés et la plupart des pays en développement et le fossé grandissant entre les hauts et les bas salaires. Les femmes représentent la majorité des bas salaires à travers le monde. »

Jamais le monde n’a connu de pareilles inégalités. Cela arrive au moment où la population du monde compte plus de 7 milliards d’habitants, un record, et va encore augmenter de 2,5 milliards d’habitants d’ici 2050.

Ce bouleversement aura lieu pendant que le monde connaîtra les effets du changement climatique. Par rapport à cette donnée fondamentale, les dirigeants réunis à la COP21 ont fixé le cap : aller vers une nouvelle civilisation. Pour l’ONU, le défi du changement climatique ne pourra être relevé que s’il s’accompagne de la lutte contre les inégalités. L’égalité sera donc la grande cause de ce siècle.

Le rapport d’Oxfam montre l’ampleur de la tâche. Jamais des êtres humains n’ont vécu sur une planète où le fossé entre quelques riches et l’écrasante majorité de la population n’avait été aussi grand.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Le problème n’est pas que 62 personnes puissent posséder la moitié des richesses du monde mais plutôt ce qu’elles font de ces richesses .

    Devenir riche et amasser des richesse n’est pas en soi méprisable lorsque la richesse acquise est une juste récompense des talents de la personne qui s’enrichit par le fruit de son travail . Souvenons nous de la parabole des thalents (monnaie utilisée dans l’antiquité ) du christ, qui recommande de retirer le thalent donné à celui qui ne sait pas le faire fructifier pour le remettre à celui qui saura le faire fructifier .

    Mais s’il est honorable de gagner de l’argent honnêtement il est encore plus honorable de le dépenser également honnêtement en faisant le bien autour de soi et en consacrant sa fortune au progrès de sa communauté , de son pays de l’humanité ...

    Avant de jeter la pierre aux hommes riches , il faudrait donc vérifier que leur richesse a été acquise de manière juste et honnête , sans abus sur personne , sans tricherie ,vol escroquerie ou tout autre crime ou délit . Il faudrait également vérifier que les talents ont été rétribués à leur juste valeur . Il y a des hommes qui deviennent des veaux d’or pour les autres, qui sont idolâtrés , alors que leur talent ne les distinguent pas vraiment des autres . Certaines vedettes du cinéma , du showbizness, du sport amassent des fortunes considérables en quelques années souvent parce qu’elles savent gérer leur statut de vedettes mieux que leurs talents . D’autres deviennent immensément riches en gagnant au loto , à la loterie , ou en découvrant un trésor . Il n’y a pas de mal à cela .
    Mais ce qui est critiquable c’est souvent l’usage qui est fait de la grande richesse accumulée en peu de temps . Très peu d’hommes et de femmes riches décident de le consacrer à aider les plus pauvres et à promouvoir le développement de l’humanité.
    Les révolutions qui ont changé le monde ont été souvent causée par l’attitude méprisante des plus riches devant la misère de leur semblables .

    Les 62 personnes qui se partagent plus de 50 % des richesses de la terre devraient se souvenir que les pauvres ne se nourrissent pas seulement de la parole de Dieu mais également de pain et de tout ce qui vient avec pour faire grandir le corps et l’esprit . Mais également que les ventres affamés n’entendent plus rien et peuvent tout détruire pour camer leur faim . Que deviendront leurs richesses lorsque les 4milliards de pauvres seront devenus complètement sourds , mais continueront de penser qu’ils ont droit à l’égalité en droit à l’égalité sociale , à l’égalité réelle ,et à je ne sais encore quelle autre égalité ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






    • Dans un monde libre et fraternel , chacun a le droit de devenir riche , mais la richesse impose un devoir de charité et de solidarité envers les plus pauvres . Car en dehors des cas des gains aux jeux du hasard les riches ne construisent pas leur richesses par leurs seuls talents mais souvent avec la souffrance des plus pauvres .

      A ce titre , ils devraient considérer comme un devoir et une obligation d’apporter leur contribution à la lutte contre la pauvreté dans le monde . Certains le font , et créent des fondations internationales pour lutter contre certaines maladies ou pour promouvoir telles ou telles activités qui pourraient faire progresser le monde . Mais dans la plupart des cas les hommes immensément riches oublient très facilement la part prise par les hommes immensément pauvres dans leur enrichissement .

      Et lorsque ces situations se produisent il est normal que les pouvoirs publics rétablissent l’équilibre et prennent aux plus riches la part qu’ils devraient donner pour les plus pauvres . L’Etat doit jouer le rôle du roi de la parabole du Christ qui distribue des thalents à ses serviteurs pour les faire fructifier , et reprend ceux qui sont mal utilisés pour les donner à d’autres qui sauront les faire fructifier .Mais le fruit de ces thalents doit servir à tous et particulièrement aux plus pauvres .

      Après tout, en dehors de l’interventionisme étatique , n’est ce pas les riches qui font vivre les plus pauvres , qui leur donnent de l’emploi et leur permettent d’avoir un revenu décent .Et lorsque les riches oublient ce devoir ils ne méritent plus le droit de conserver leur richesse.

      Devant les 4 milliards de pauvres qui existent déjà sur la terre , ces 62 personnes qui possèdent 50% des richesses de la planète devraient elles conserver le droit de posséder leur énorme richesse et d’en disposer librement comme bon leur semble en oubliant qui leur a permis de l’amasser ?

      Il est peut être grand temps de mettre en place un nouvel ordre mondial dans lequel la richesse de la planète et le produit du travail des hommes seraient répartis entre tous les hommes au lieu d’être accaparés par un petit nombre . Les 4milliards de pauvres d’aujourd’hui seront plus de 12 milliards de pauvres dans une centaine d’années et feront de la terre un enfer si nous n’inventons pas sans attendre une nouvelle civilisation dans laquelle les richesses de la planète et le produit du travail des hommes seront partagés entre tous les humains .

      Le royaume de Dieu ne se trouve pas seulement dans les cieux mais également sur la terre ."Que sa volonté soit faite sur terre comme au ciel "disons nous dans la prière qui nous a été enseignée par le christ . Mais le Christ nous dit aussi qu’il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d’une aiguille que pour un riche d’accéder au royaume de Dieu .Lorsque les riches refusent de partager avec leur prochain le fruit de leur richesses ils ne travaillent pas à la construction du royaume de Dieu et notamment à faire la volonté de Dieu sur terre comme au ciel .

      La terre sera peut être un jour comme le ciel .Et comme le dit Saint Jean dans l’apocalypse, lorsque les hommes auront acquis la sagesse nécessaire pour construire un nouveau monde avec une règle d’or , un monde dans lequel il n’y aura plus d’ombre et de zones obscures , mais qui sera illuminé en permanence par la lumière divine , le royaume de Dieu comprendra le ciel et la terre pour n’en faire qu’un seul royaume .Mais à ce moment là il faudra que les hommes riches puissent passer à travers le chas des aiguilles et pour cela , il faudra bien qu’ils maigrissent beaucoup et ne s’encombrent pas trop de leur richesse pour accomplir cet exploit miraculeux . A ce moment là les richesses de notre planète et le fruit du travail des hommes profiteront à tout le monde riches et pauvres , et peut être qu’il n’y aura plus de pauvres mais que tous les hommes seront riches .

      Article
      Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com