Edito

La Réunion exclue du document final du sommet de la COI

J.B. / 27 août 2014

Lors du passage de Hollande à La Réunion, nous avons rappelé qu’il allait au Sommet de la COI, et qu’en conséquence, il était juste qu’il annonçât aux Réunionnais la teneur de son intervention. Pour la bonne et simple raison qu’il y allait au nom de La Réunion, voisine géographique des autres membres. Et en l’espèce, ce serait un « deni de démocratie », s’il jamais il avait tenu les Réunionnais dans l’ignorance.

Ca n’a pas manqué. Il va aux Comores et avant de poser le pied à Moroni, la capitale, il fait des déclarations incendiaires sur la question de Mayotte. Celai a eu pour conséquence une singlante réplique de Président comorien. François Hollande croit acheter le calme comorien en annonçant l’effacement de la dette comorienne envers la France ! Le Président français n’est pas allé au Sommet de la COI pour parler de La Réunion et défendre nos intérêts, il a réglé un compte avec le pays hôte. C’est indécent.

Aux Comores qui accueillaient le Sommet de la COI, il a oublié La Réunion, si bien que nous ne sommes même pas cité dans la déclaration finale. Voici un extrait : « Le Sommet salue le rôle joué par la COI dans la conclusion des négociations de l’Accord de Partenariat Economique (APE) intérimaire avec l’Union européenne. Il demande une mise en œuvre efficace de cet accord avec le soutien de la COI et de ses partenaires. Les chefs d’Etat et de gouvernement souhaitent une conclusion rapide d’un APE complet dans lequel le groupe Comores – Madagascar – Maurice – Seychelles (CMMS) pourrait jouer un rôle significatif. Ils souhaitent également que la COI participe activement à sa mise en œuvre. La France y participera en qualité d’observateur. »

Non seulement, La Réunion est exclue mais la France devient simple spectateur de l’évolution en cours. Les producteurs ont de quoi être inquiets, car le fruit de leur travail est voué à être concurrencé par tout qui viendra de chez nos voisins, à un coût de production bien moins élevé.

J.B.


Kanalreunion.com