Edito

La scène était surréaliste à la télé

Témoignages.re / 26 septembre 2011

Hier soir sur le plateau de la télévision à Réunion 1ère, il y avait Michel Fontaine, Jacqueline Farreyrol, Michel Vergoz et Paul Vergès. Ils étaient présentés comme les 4 nouveaux élus.

Au fil des présentations et analyses, la scène devenait surréaliste, à la limite du caricatural.

D’un côté, il y avait 3 personnes fières d’être élues : Fontaine, Farreyrol et Vergoz. Parlant d’elles-mêmes, tout au long de la séance, elles n’offraient ni analyse, ni réflexion capable d’aider la population à comprendre ce qui vient de se passer. Or, les téléspectateurs, en particulier ceux qui ont perdu espoir, souhaitaient connaître si cette élection allait changer leur avenir. Pour Fontaine, l’UMP doit être élue, en reconduisant Sarkozy l’année prochaine. Pour Vergoz, avec les socialistes au pouvoir, l’alternance apportera les bienfaits, notamment en matière de logement social.

Et de l’autre, il y avait Paul Vergès qui n’est pas à sa première élection sénatoriale, il appelait au constat d’un divorce entre la classe politique et la population qui souffre, au vu des résultats de ces élections. Aucun observateur, un peu sérieux, ne peut croire à ces scores électoraux. C’est la preuve que quelque chose d’anormal s’est réellement passé. L’objectif est de contrecarrer le projet de redressement dont La Réunion a besoin. Dès lors, il faut tirer toutes leçons de ce scrutin et assumer ses responsabilités.

Au moment où les autres se congratulaient, Paul Vergès annonce qu’il démissionne de son mandat pour ne pas cautionner une mascarade. C’est une décision très importante. Il mènera la lutte sur place, aux côtés des plus pauvres. Il sera dans la rue demain contre la précarité, pour l’emploi et pour des revenus décents. La politique est trop importante pour se laisser bercer d’illusions par une classe politique dont les meilleurs représentants s’envoyaient des satisfécits à la télé. La scène était vraiment surréaliste.

J.B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Au niveau national beaucoup de grands électeurs ont compris que ce parti de l’UMP est entrain d’appauvrir la FRANCE et les FRANCAIS. Ici malgré une situation catastrophique, une population en grande souffrance, on remarque le grand décalage avec leur soit disant représentant qui (...) donne sa voix pour six ans ave retraite dorée au bout à deux UMP dont l’un en novembre a des comptes à rendre à la justice et l’autre à part fredonner des refrains...36 % . Dites 36 %

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Vue de métropole où je me trouve actuellement, la situation de La Réunion apparaît irrationnelle, voire proprement burlesque...Une nette victoire de l’UMP, avec 36 % des suffrages... alors qu’au niveau national ce parti subit un cuisant désaveu et que, pour la première fois dans l’Histoire de la Vième République, la Droite perd la majorité au Sénat...
    Ainsi, La Réunion qui avait majoritairement accordé ses suffrages à la Gauche en 2007 a choisi cette fois-ci d’accorder son soutien et sa confiance à N. Sarkozy, à contrecourant de la métropole et des Outre-Mers...Sincèrement, comprenne qui pourra !
    En définitive, La Réunion entre "courageusement en résistance contre la métropole" ...pour défendre la Sarkozie.
    Bravo Messieurs et Mesdames les Grands Electeurs devant tant de lucidité, de loyauté et de courage !!!...Mais, comme disait De Gaulle en d’autres circonstances, "c’est grave, c’est grave car ce n’est pas sérieux".

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com