Edito

Lady Di, Kennedy, Michaël Jackson, very important ! WIOMSA, faut pas s’embêter avec ça !

Témoignages.re / 29 août 2009

Nous en parlions hier : mercredi 26 août, les élus des Conseils régional et général, tous partis confondus, ont travaillé sur un projet de contribution commune aux États Généraux de l’Outre-Mer.
Journée historique s’il en est, compte tenu des sujets abordés traitant du développement humain, économique, territorial, de la gouvernance et des ressources permettant la mise en œuvre de ce développement. Mais, pour le service public d’information, ces travaux n’ont, semble-t-il, pas revêtu la moindre importance. Pa la ek sa !
Certains se sont dit, bon, là ils ont fait un flop, mais que nul n’en doute, à la prochaine occasion historique, sûr et certain qu’ils vont se racheter.

Cette occasion historique, c’est le 6ème Congrès de la WIOMSA [1]. Depuis mardi jusqu’à hier vendredi, ce congrès s’est tenu à l’Université de La Réunion à Saint-Denis.
Le thème général du Congrès était "Le défi du Millénaire : comment les sciences marines et les gestionnaires parviendront à la gestion durable des ressources marines et au développement des communautés humaines".
Nous sommes une île, nous sommes directement concernés par toutes les questions liées à la mer : le réchauffement climatique et l’acidification des océans ; l’évolution de la biodiversité marine ; l’écologie fonctionnelle des écosystèmes côtiers ; l’évolution et la durabilité des pêcheries côtières et hauturières ; les bio-indicateurs ; l’océanographie physique et les processus géologiques associés ; les aspects économiques et sociaux de l’utilisation des ressources marines ; les aires marines protégées ; l’écologie et la conservation des espèces marines menacées (mammifères marins, tortues, oiseaux, requins) ; l’intérêt des espèces marines dans la recherche sur les molécules bioactives ; la production d’électricité par l’exploitation : du différentiel thermique des océans, de la houle polaire, etc. Bref, s’il y a bien un public susceptible de se passionner sur tous ces points, c’est bien celui des habitants de La Réunion qui, depuis 1998, sont sensibilisés à toutes ces questions du fait des actions conduites à l’initiative et sous l’égide de la Région.

Pourtant, de ces travaux passionnants dont dépend l’avenir immédiat et à long terme de notre île [2] , le service public d’information s’est abstenu de nous en informer. C’est vrai aussi qu’au nombre des événements vraiment importants, il y a les “pipole” qui se quittent, se rabibochent, divorcent, s’alcoolisent, entrent ou sortent de prison. La vie politique est tout aussi prenante, les querelles socialistes sont un feuilleton palpitant. Le Tamiflu et le vaccin contre la grippe A (H1N1) entretiennent un suspense hitchcockien dans les pays riches.

Mais, ne nous faisons pas de souci, voici qu’on nous annonce, pour le 3 septembre 2009, un événement d’une importance planétaire et qui va donc bouleverser l’humanité. Et là, Mesdames et Messieurs, pas de risque que RFO radio et télé loupent un tel moment historique puisqu’il s’agit de l’inhumation de Mickaël Jackson.

Jean Saint-Marc

[1WIOMSA : Western Indian Ocean Marine Science Association.

[2Selon certaines études, le niveau des mers pourrait monter de 7 mètres d’ici à la fin du 21ème siècle.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • En y repensant, je trouve la presse vraiment hypocrite. Il y a plusieurs années, michael jackson avait fait l’objet d’un lynchage médiatique lors de son procès et, bien sûr, tous les médias étaient contre lui, souhaitant le voir tomber ( pour vendre et faire un scoop ? ). Depuis sa mort, c’est tout l’inverse, la presse en fait une idole, à juste titre me direz-vous. Cependant est-ce enfin son talent qui reprend le dessus ou est-ce encore une façon de vendre. Il faut dire que notre monde est pourri par l’argent ... Tout cela me laisse perplexe.

    Pierre de indiana-jeux point com

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com