Edito

Le couple Naze-Agathe, bientôt, le plus gros employeur de l’île

J.B. / 17 août 2013

L’Alliance a mis à jour certainement la plus grosse opération politicienne et de gaspillage de fonds publics qu’on n’a jamais vus. Totalement à découvert, les protagonistes essayent de s’en sortir par des pirouettes. Plus, ils parlent, plus nous apprenons l’ampleur de la magouille. Personne ne peut imaginer que les services de l’État, le gouvernement socialiste et les responsables socialistes locaux ne savent rien.

Mardi, l’Alliance a dénoncé le rassemblement des emplois verts qui coûte 54.000 euros. Aussitôt, Couapel-Sauret répond à la presse que c’est bien la Région qui paye. Un montant de 110.000 euros sera alloué à la Plateforme emplois-verts. C’est donc 2 fois plus qu’on pensait. Une partie servira à payer la journée d’hier, à Sainte-Marie. Personne n’a une idée précise sur l’utilisation de l’autre moitié. Mais, pourquoi tant de générosité de la part de Didier Robert ?

Selon un autre média, Agathe dit qu’il n’a rien demandé à la Région. Si, tel est le cas, le contrôle de légalité de la préfecture serait bien inspiré de refuser la dépense. Il y a suffisamment de déclarations publiques pour montrer qu’on est sorti d’un État de Droit et que l’institution est instrumentalisée pour des intérêts particuliers.

Une autre information a fait réagir l’opinion et la classe politique. Naze et Agathe, un couple payé sur des fonds provenant de la Région, déclarent que leur objectif (sic) est de construire une plate-forme d’emplois verts pour regrouper les associations et autres collectivités, sous leur direction. Cette structure doit avoir un fonctionnement spécifique. En clair, la Région va payer pour recruter, encadrer, former et pérenniser. Le chiffre de 21 millions a été avancé pour cette année. La plate-forme regrouperait 2.268 contractuels, actuellement.

Ainsi, on voit se dessiner la manœuvre électorale de Didier Robert, avec la complicité de Naze-Agathe, tout d’abord. Il rêve d’un parti politique, Objectif-Réunion, qui met les autres sous sa domination. Ce n’est pas pour la galerie qu’il a déclaré que son parti est le premier avec déjà 5.338 adhérents, effectués en 2 mois seulement. On s’est moqué de cette vantardise, mais si les 2.268 emplois-verts sous la direction Naze-Agathe y sont comptabilisés, dans ce cas, le nombre n’est pas utopique. L’opération plateforme emplois verts apparaît comme un appendice de Objectif Réunion, pour inféoder et manipuler, à partir de la Région.

Face à la dénonciation de l’Alliance, il est étrange de constater le silence des socialistes. Ils avaient aidé Didier Robert à gagner en 2010. Que vont-ils faire maintenant ? Vont-ils une nouvelle fois, se faire les complices de ce gaspilleur des fonds publics ? À un moment où ses amis viennent de lui refuser une place de premier plan aux municipales, Didier Robert pense trouver son salut dans le couple Naze-Agathe propulsé au palmarès du plus gros employeur de l’île.

J.B.


Kanalreunion.com