Edito

Le départ définitif de l’enfant prodige

Témoignages.re / 20 août 2013

C’est aujourd’hui, à Paris, que Jacques Vergès sera inhumé. D’innombrables personnes se sont exprimées à l’occasion de son décès. Toutes pour souligner sa grandeur d’âme. Il est impossible de faire un résumé de toutes les réactions provenant d’Asie, du Moyen-Orient, du Maghreb, d’Afrique, d’Europe, d’Amérique latine, de l’océan Indien et de La Réunion. L’homme avait une dimension planétaire. En cet instant solennel, que peut-on encore dire et écrire ?

Tout d’abord, une pensée émue pour la famille et ses proches qui ont tenu à l’accompagner à sa dernière demeure. Nos peines partagées avec ceux qui n’ont pas pu se déplacer jusqu’à Paris. Une frustration partagée par beaucoup d’entre nous qui auraient souhaité y être pour lui témoigner, ainsi qu’à son frère Paul, toute notre reconnaissance.

A "Témoignages", nous avons toujours essayé de le suivre dans ses multiples interventions et d’informer le peuple réunionnais des prouesses de l’enfant prodige. Il nous laisse une œuvre incommensurable ainsi que de précieuses références.

A la veille de commémorer les 70 ans du journal fondé par son père en 1944, qu’il nous soit permis de souligner l’apport exceptionnel de cet héritage mis au service de la défense commune des opprimés, et des victimes des causes indéfendables.

Le moment est donc venu de saluer le départ définitif d’un grand homme, et d’encourager ceux qui restent à perpétuer son combat pour la dignité.

Témoignages


Kanalreunion.com