Edito

Le mois de septembre du PCR

J.B. / 3 septembre 2012

L’évènement politique de ce 9e mois de l’année sera sans conteste l’Assemblée générale du PCR, le 30 septembre. C’est un énorme chantier qui mobilise beaucoup de camarades dans des ateliers et commissions qui se succèdent à une cadence soutenue, parallèlement au suivi quotidien de l’actualité politique et sociale par deux instances décisionnaires : le conseil de la reconstruction et la direction collégiale de la reconstruction. Des assemblées de sections ont commencé leurs travaux préparatoires pour être fin prêtes à la fin du mois.

L’évènement se situe à un carrefour de dégradation accélérée des conditions économiques et sociales, d’une part, et de l’espoir suscité par le changement de Président de la République et de gouvernement, d’autre part. Le PCR et sa dynamique de reconstruction sont très attendus.

En effet, personne ne peut plus nier l’accélération du temps qui passe. Nous sommes au début de la mandature qui dure 5 ans et des mesures importantes auront besoin de 2 à 3 mandats pour se concrétiser ou se consolider. Le gouvernement a fixé un calendrier très serré qui court sur 2 mois : septembre et octobre. Au pas de charge, il veut aborder la politique des prix, la transition énergétique et les problèmes d’environnement, la gouvernance et la fiscalité, le social et l’économie. Un vaste programme des temps modernes qui va se heurter aux demandes immédiates et concrètes.

En effet, les Réunionnais sont fatigués d’attendre. La manifestation de jeunes de Bellepierre est symptomatique de la tension sociale qui règne dans n’importe quel quartier de l’île, tellement la vie de chômage est de plus en plus insupportable. Heureux encore que cette fois les autorités ont préféré distribuer des contrats au lieu de faire appel aux forces de répressions. Car, il y a quelques mois, ces dernières ont condamné des gens à de la prison ferme pour des manifestations sociales. Plus de 120 personnes ont été jetées en prison, souvent dans l’indifférence totale des médias et des élus. Les propositions de la reconstruction du PCR seront très étudiées.

 J.B. 


Kanalreunion.com