Edito

Le rendez-vous du 22 novembre

LB / 13 novembre 2009

Une information très importante a été donnée hier par "Témoignages" à ses lecteurs : c’est la « grande rencontre de plusieurs milliers de personnes » organisée le dimanche 22 novembre prochain à La Possession par le Parti Communiste Réunionnais. Une rencontre à laquelle sont bien sûr invités les militants communistes mais aussi les sympathisants et alliés du PCR.
Comme le dit le communiqué publié à ce sujet par le Parti, lors de ce rassemblement sera rendue publique la position du PCR sur les « premières conclusions » données par l’État aux États-généraux de l’Outre-mer. Et comme il le dit en conclusion, « plus que jamais nous devons nous unir pour accentuer la concrétisation de nos projets ».

Effectivement, à travers "Témoignages", sur K.O.I. ou d’autres médias et dans les dernières assemblées générales des sections, les responsables communistes ont déjà eu l’occasion de tirer quelques enseignements du Conseil interministériel de l’Outre-mer tenu à l’Élysée le 6 novembre. Il en ressort notamment que le plus important est de continuer à renforcer le rassemblement des Réunionnais afin de poursuivre les luttes populaires qui ont permis des avancées.
La mentalité d’assisté et d’assimilé ainsi que les attitudes passives et les divisions n’ont jamais rien fait progresser à La Réunion. Seule l’union la plus large et les actions les plus massives, sur des bases réunionnaises et autour de projets réunionnais, ont permis de remporter des succès et d’accomplir des réalisations qui ont marqué notre Histoire.

Comment oublier, par exemple, les combats qu’il a fallu mener ensemble pour le respect du suffrage universel, pour la liberté d’information, pour la coopération régionale, pour l’égalité sociale entre les Réunionnais et les Métropolitains, pour la célébration du 20 Désanm, la promotion du maloya, la réalisation de la route des Tamarins, etc… ? Et qu’ont fait pendant tout ce temps les diviseurs des Réunionnais, qui profitent des inégalités dans notre pays ?
Face à ces comportements irresponsables et désastreux, l’heure est plus que jamais à la prise de leurs responsabilités par les Réunionnais. Et pour préparer ensemble cette entrée dans une nouvelle ère historique, il y a un rendez-vous à ne pas manquer : c’est celui du 22 novembre.

L. B.


Kanalreunion.com