Edito

Le temps des décisions arrive

J.B. / 7 septembre 2013

Aujourd’hui, c’est le deuxième Conseil politique du PCR. Deux mois après le 8e Congrès, ses analyses se confirment. La semaine dernière, il y eut les données de l’INSEE sur la pauvreté : 343.000 Réunionnais sous le seuil de pauvreté. Le lendemain, c’était au tour de Pôle emploi de publier les statistiques du mois de juillet. Plus de 165.000 Réunionnais sont inscrits dans ce service, soit parce qu’il est privé d’emploi, soit parce que son travail est tellement précaire qu’il en cherche un autre.

Le week-end dernier, "l’Express" a publié un dossier sur les avantages des fonctionnaires dans les Outre-mer. À l’heure où la France mène une politique d’austérité, les sur-rémunérations et autres gratifications sont scrutées à la loupe.

Aujourd’hui, c’est au tour de l’IEDOM d’apporter un nouvel éclairage sur la crise. Selon l’institution bancaire, tous les secteurs connaissent un nouveau ralentissement de l’activité. La vie est déjà hors de prix, elle continue d’augmenter. Même la consommation ralentit. C’est le dernier relais de croissance qui est en train de flancher.

Les prochains rendez-vous à l’horizon ne vont pas contribuer à l’apaisement. Le gouvernement prépare un budget 2014 d’austérité. Le mois prochain, ce sera la fin du RSTA, le bonus COSPAR est en sursis jusqu’à la fin de l’année. Dans les prochaines semaines, la réforme des retraites entrera en débat.

L’année prochaine, ce sera au tour des planteurs d’être fixés sur leur sort.

Avec l’aggravation permanente, la violence se répand. Et ce sont des Réunionnais qui sont les premières victimes de l’expression violente d’autres Réunionnais rejetés de génération en génération dans la précarité.

La crise est donc loin d’être terminée. Pour s’en sortir, il faudra tout changer.

Autant dire que le temps des décisions arrive. À n’en pas douter, les communistes seront à la hauteur de leurs responsabilités pour défendre les intérêts de leur peuple.

J.B.


Kanalreunion.com