Edito

Le voyage au Vatican du président français : peu crédible

Témoignages.re / 11 octobre 2010

Le président de la République française s’est rendu au Vatican pour la deuxième fois en 3 ans de mandat. C’est tellement rare que cette visite a été très commentée et diversement interprétée.
Certains assurent qu’il est parti se confesser auprès du chef de l’Église à la suite de la punition publique que lui a infligée Benoît XVI pour sa politique très controversée envers les Roms. Pour les républicains convaincus, cette démarche est une honte historique, et ils considèrent que le représentant de l’institution républicaine s’est abaissé à un niveau jamais égalé.

D’autres observateurs avancent que la raison principale réside dans sa volonté de redorer son image auprès des électeurs et électrices de confession catholique, image passablement écornée depuis le lancement des opérations spectaculaires d’expulsion de citoyens européens du territoire français. Si tel est le cas, cela voudrait dire que tout ce voyage somptueux avait pour finalité une opération d’achat de voix électorales, sur des deniers publics.
Dans les 2 cas, son autorité a pris un coup. Celui qui affirme ne jamais « plier devant la rue » qui manifeste par millions et qui s’en prend de manière disproportionnée à de pauvres gens sans toit et sans défense verserait maintenant l’humilité. Pourquoi rigoler ? Attitude sincère ou pas, les victimes de sa politique sociale doivent, plus que jamais, profiter de la situation pour le pousser dans ses derniers retranchements le 12 octobre.

Quant à l’évidente opération de communication électorale qui sous-tend tout ce déplacement, voilà un cas d’école de gaspillage d’argent public que le leader de l’UMP péi et sa vice-présidente ne manqueront pas de dénoncer et de saisir la justice. Car, leur chef aurait pu faire comme tout chrétien : se confesser chez le curé du village. En cette période de restriction budgétaire qu’il impose à tout le monde, la crédibilité des élus est au cœur de l’action publique républicaine. Celle du voyage au Vatican du président français laisse à désirer.

J.B.


Kanalreunion.com