Edito

Les annonces du président de la République confirment que nous sommes arrivés au bout d’une expérience commencée voici 68 ans

J.B. / 23 août 2014

30% de chômage, 60% des jeunes privés d’emploi, 42% de la population en dessous du seuil de pauvreté en 2010. C’est ainsi que "Le Monde" décrit la situation sociale à La Réunion. Cela montre bien que La Réunion n’est pas la France.
Si la France avait 10 millions de chômeurs, ou 30 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté, un gouvernement proposerait-il 4 millions d’emplois-aidés financés à 90% par l’Etat ? Nul doute qu’il œuvrerait à soutenir un plan de relance de l’industrie pour soutenir des secteurs nécessitant une forte demande en main d’œuvre.
C’est bien là tout le décalage entre la crise et les mesures proposées.

Avec les années, cette situation ne va pas s’arranger. Depuis vendredi, plus de 200.000 jeunes Réunionnais ont repris le chemin de l’école. Dans 10 mois, près de 10,000 d’entre eux seront des nouveaux bacheliers, plusieurs milliers obtiendront un CAP ou un BEP, et d’autres sortiront de l’école sans diplôme. Ce rythme durera encore pendant plus de 15 ans. L’augmentation de la population relativise elle aussi la portée des mesures annoncées, car dans quelques années ces jeunes revendiqueront eux aussi le droit à un travail.

Face à l’urgence sociale, François Hollande fait des propositions dans un contexte : la France est en pleine crise économique. De passage à La Réunion l’an passé, Michel Sapin avait aussi annoncé des emplois aidés. La signature de contrats d’emploi d’avenir était même devenue un rituel pour chaque visite ministérielle. C’est un signe qui démontre toute la difficulté du pouvoir à accompagner une politique de développement de La Réunion. Ce modèle est bien arrivé au bout, il ne peut plus aller plus loin, car même le président de la République n’arrive pas à aller au-delà des propositions faites par ses ministres.
C’est donc bien une rupture avec ce modèle qui est nécessaire, elle seule pourra rendre l’espoir.

J.B.


Kanalreunion.com