Edito

Les élections passionnent

J.B. / 23 avril 2012

Avant ce premier tour, certains observateurs s’accordaient pour prévoir un fort taux d’abstention pour cette élection présidentielle. Selon eux, la campagne ne passionnait pas les foules, les sujets étaient trop compliqués, trop éloignés des préoccupations.

Le peuple a parlé hier, et il n’a pas obéi aux prévisions. Avec 63,7% à La Réunion, nous sommes en deçà de 2007 qui était un record, mais bien au dessus de 2002. Pour la France, le taux est proche de 80%, quelques points en dessous de 2007.
Le résultat du vote d’hier a donc montré que la campagne a passionné. Par conséquent, certains observateurs doivent s’interroger : et s’ils n’étaient éloignés des préoccupations de la population ?

Ces préoccupations, elles ont été portées en particulier par le Parti communiste réunionnais. Le PCR les a inscrites dans ses propositions qu’il a présentées aux candidats à la Présidentielle. Ce sont ses propositions qui ont été la base de la campagne menée par le Parti pour que les Réunionnais s’emparent de l’occasion de la Présidentielle pour faire avancer un plan de développement du pays.

Hier, dès le premier tour, les Réunionnais se sont prononcés majoritairement pour François Hollande, le candidat qui s’est engagé à soutenir l’autonomie énergétique, le tram-train, les deux grands services dans l’environnement et l’aide à la personne, la priorité à l’emploi des Réunionnais. Les 190.000 électeurs qui ont voté permettent de mesurer le premier niveau d’adhésion au contrat noué entre François Hollande et la population.

Le résultat de ce premier tour confirme bien que le PCR est en phase avec le peuple dont il défend les intérêts. En plaçant les préoccupations de la population au centre du débat, le PCR a donné une dimension spécifique, et les élections passionnent.

J.B.


Kanalreunion.com