Edito

Les retraités encore plus touchés par l’austérité

J.B. / 29 septembre 2017

JPEG - 13.7 ko

Dans son projet de budget, le gouvernement prévoit d’augmenter de 1,7 point le prélèvement lié à la contribution sociale généralisée (GSG). Cela veut dire une hausse de 26 % de cet impôt payé par tout le monde. Les retraités sont concernés.

Les calculs sont faits. Pour une personne touchant 1.200 euros par mois, la hausse de la CSG représentera une perte de 300 euros par an. C’est une ponction énorme qui touchera des personnes qui ne font pas partie des nantis. Pendant ce temps, le gouvernement a prévu de changer le mode de calcul de l’impôt sur les grandes fortunes, en exonérant de l’assiette les biens mobiliers tels que les yachts, jets privés… Ces plus riches bénéficieront au total d’un cadeau fiscal de plus de 3 milliards d’euros.

Hier en France, des dizaines de milliers de retraités étaient dans la rue pour protester contre cette mesure. À La Réunion, elle touchera les personnes qui ont pu avoir la possibilité de cotiser le nombre d’années nécessaires pour avoir une retraite pleine. Cela augmentera mécaniquement le nombre de retraités ayant des difficultés à vivre avec leur pension.

J.B.