Edito

Les Réunionnais les plus pauvres ne se laisseront pas faire !

LB / 10 avril 2010

"Témoignages" voudrait revenir sur ce communiqué de l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté (ARCP) paru dans notre édition d’hier, après la colère exprimée par les plus pauvres de notre société devant des bureaux de poste à cause du retard de versement des prestations sociales. Avec raison, l’ARCP souligne la gravité de la situation sociale que révèle cette vive protestation.
En effet, elle montre la vulnérabilité de nombreuses familles réunionnaises. Celles-ci ont de faibles revenus, qui leur permettent à peine de tenir le coup pendant un mois, et si jamais ces "ti kat sou" tardent à leur arriver, c’est une vraie catastrophe.

En fait, ces personnes sont condamnées à une double peine par la politique de l’UMP. Elle consiste d’abord à ne pas avoir droit à un emploi pérenne et à un revenu décent ; ensuite, elles doivent passer des heures dans des files d’attente pour avoir "inn ti moné", puis on leur dit qu’il n’y a rien et qu’elles doivent revenir un autre jour.
Mais qui peut croire que l’on peut encore vivre longtemps dans l’insouciance et l’indifférence tant que plus de la moitié de la population est condamnée à subsister sous le seuil national de pauvreté, pendant que d’autres s’en mettent plein les poches avec les privilèges néo-coloniaux ? Comme dit l’ARCP, sous la signature de Jean-Hugues Ratenon, cela constitue « une bombe sociale à retardement, qui risque d’exploser à tout moment ».

Pendant toute la campagne électorale des Régionales, l’Alliance a rappelé sans cesse que sa priorité est précisément de combattre la pauvreté pour aller vers la cohésion sociale et donc le développement durable. De nombreuses mesures concrètes et précises, s’inscrivant dans un plan global et cohérent, ont été préconisées dans ce sens.
Par divers moyens, les ennemis du PCR ont préféré à cela soutenir la politique de l’UMP, dont le président de la Région Réunion est un des dirigeants. Mais comme on vient de le voir, les Réunionnais les plus pauvres ne se laisseront pas faire !

L. B.


Kanalreunion.com