Edito

Lettre ouverte aux télés et radios, agences de presse quotidienne et numérique de La Réunion

Ary Yée Chong Tchi Kan / 4 septembre 2015

Dans 3 mois, Paris accueillera la COP21, la Conférence sur le climat. Plus de 30 000 personnes sont attendus à cet événement mondial. Les enjeux sont très importants et cela concerne chaque Réunionnaise et Réunionnais.

Aujourd’hui, les experts scientifiques et les décideurs politiques possèdent suffisamment d’informations concordantes pour engager l’humanité dans un sursaut salvateur. La société civile prend une part très active dans ce débat. Récemment, le Pape a apporté sa caution morale et sa contribution.

Des objectifs concrets et contraignants, opposables à tous, devront être obtenus. Ce qui met une pression hors norme sur le dos des organisateurs et participants. Ils seront sous les projecteurs et en premières ligne.

La génération actuelle porte sur ses épaules une très lourde responsabilité. Car, c’est celle qui dispose des informations de plus en plus fiables et qui doit prendre des décisions pour sauver la planète.

Pour l’honneur de La Réunion et des Réunionnais, un homme a pris la sienne, c’est Paul Vergès. Il a déposé une proposition de loi au Sénat qui a été votée à l’unanimité. Depuis 14 ans, il préside l’ONERC. Chaque année, il remet au gouvernement un rapport et des recommandations. Ce travail colossal est une référence.

Celui-ci mérite d’être connu à La Réunion. Tel est le message de cette lettre ouverte aux télés et radios, aux agences de presse quotidienne et numérique de La Réunion. Valorisons La Réunion et les Réunionnais. Que Paul Vergès soit invité à expliquer les enjeux de la COP21.


Kanalreunion.com