Edito

Menace de guerre à la tribune de l’ONU

J.B. / 21 septembre 2017

JPEG - 13.7 ko

Avant même la fin de la seconde guerre mondiale, les pays du monde avaient jeté les bases d’un monde qui devait tirer les enseignements du conflit le plus meurtrier de tous les temps. Une conséquence était la création de l’Organisation des Nations Unies, une institution destinée à éviter les guerres grâce au dialogue.

Mardi, Donald Trump a tenu un discours allant totalement à l’encontre de cette création de la paix. Il a en effet menacé la Corée du Nord de destruction. Venant du président d’un pays qui détient le plus important stock d’armes de destruction massive du monde, pareils propos sont très inquiétants et sont une grave menace pour la paix dans le monde.

Cela s’ajoute à la volonté de Donald Trump de sortir de l’Accord de Paris. Les États-Unis sont en effet un des plus importants pollueurs du monde. Le mode de consommation y privilégie en effet les énergies fossiles. Il a amené ces dernières années à l’exploitation de nouvelles ressources pétrolières grâce à des techniques permettant de l’extraire du schiste.

Gageons que face à un tel discours, la solidarité se renforcera pour que les intérêts des peuples du monde puissent progresser. Il est important que Washington prenne sa part dans la création d’une nouvelle civilisation capable de garantir à tous le respect des droits universels.

J.B.


Kanalreunion.com