Edito

MH370 : les Etats-Unis vont-ils continuer à se taire ?

J.B. / 26 décembre 2014

Dans son édition du 17 décembre dernier, « Paris Match » évoque la tragédie du vol MH370 de la Malaysia Airlines dans un article intitulé "Les mystères du vol MH370". Prévu pour aller de Kuala Lumpur à Pékin, le Boeing 777 a disparu le 8 mars dernier. Il s’est même totalement volatilisé car à ce jour, toujours aucune trace des passagers, et pas le moindre débris d’un appareil de plus de 60 mètres de long, supposé s’être écrasé dans l’océan Indien.

Au moment des faits, « Témoignages » avait alerté à de multiples reprises sur le rôle trouble joué par les Etats-Unis dans cette affaire. Au coeur de l’océan Indien, ils disposent de la base de Diego Garcia. C’est la plus importante base d’agression des Etats-Unis située en dehors de leurs frontières. Sa construction s’est faite suite à la déportation de tous les Chagossiens de leurs îles. Diego Garcia accueille les armes de destruction massive dernier cri de l’armée des Etats-Unis. Cette base est le point de départ des bombardiers qui ont semé ou sèment la mort dans toute la région, de l’Irak à l’Afghanistan.
Difficile de croire que la plus grande base d’agression des Etats-Unis ne dispose pas des équipements nécessaires pour détecter la présence d’un avion à plusieurs centaines de kilomètres de distance.
Aussi était-il étonnant de constater qu’au moment de la disparition de l’avion, les grandes oreilles ne Diego Garcia n’avaient officiellement rien entendu.
C’est pourquoi « Témoignages » n’a eu de cesse de relancer cette piste.

Force est de constater que ce point de vue rejoint celui d’un expert de l’aérien. Dans sa dernière édition, « Paris Match » publié un article de l’ancien dirigeant de la compagnie aérienne Protéus. Il est allé enquêter aux Maldives. Le jour de la disparition de l’avion, les habitants d’une île de l’archipel ont observé un grand aéronef volant à basse altitude se dirigeant vers le large. Sur cette trajectoire, la prochaine terre est Diego Garcia. C’est pourquoi l’auteur de l’article interroge sur la responsabilité des Etats-Unis : n’ont-ils pas abattu l’avion de la Malaysia Airlines en pensant que cet avion civil allait attaquer Diego Garcia ?
Les Etats-Unis vont-ils continuer à se taire ?


Kanalreunion.com