Edito

« Mon devoir, le devoir du Gouvernement, ne laisser personne au bord de la route (1) »

Témoignages.re / 22 août 2009

« Je voudrais que l’on apporte une réponse à tous les jeunes. Car chacun est dans une situation différente. Certains sont peu formés […] d’autres encore sont très diplômés, parfois dans des filières qui étaient jusque-là porteuses, et pourtant, ils trouvent aujourd’hui une porte close. Le […] fait qu’on soit surdiplômé n’est pas le sujet. Si on ne trouve pas d’emploi, on est un chômeur. Donc on a besoin d’être aidé. La question voyez-vous, celle que nous voulons attaquer, c’est celle de l’emploi de tous les jeunes, pas simplement d’une catégorie.
Mon devoir de Président de la République, le devoir du Gouvernement, c’est de ne laisser personne au bord de la route. Parce que quand on laisse quelqu’un au bord de la route, outre le problème social et l’injustice que cela représente, c’est un coût économique considérable. C’est une force de travail, c’est une intelligence, c’est une énergie dont le pays ne se sert pas (1) ».

« Le drame, ce n’est pas de perdre son travail, le drame, c’est d’avoir la certitude que l’on ne pourra pas en trouver un autre » […] « Les gens veulent pouvoir continuer à travailler, ils veulent pouvoir continuer à se rendre utiles (2) ».

« Je m’oppose à l’assistanat qui ne fait pas non plus partie de mes valeurs, parce que le remède est pire que le mal (3) ».

« Lorsqu’on propose aux jeunes des emplois dans le secteur non marchand, il faut que ce soit pour leur permettre d’acquérir des compétences qui seront transférables du secteur non marchand au secteur marchand (1) ».

« Aucun modèle social ne peut tenir si on oublie que le travail est le moteur, bien sûr de la création de richesses, mais aussi de la socialisation. On vit dignement quand on vit du revenu de son travail. De son activité et non pas de l’assistanat (4) ».

Nous avons choisi de citer quelques-unes des très nombreuses déclarations du Président de la République à propos de l’emploi des jeunes, de la formation professionnelle, de l’insertion par le travail et du refus de l’assistance.

Trouver ces citations est extrêmement facile. Il suffit d’aller sur le site internet de la présidence (5), d’y demander toutes les références correspondant à ces termes et de consacrer le temps nécessaire à la lecture des très nombreux discours que le Président a consacrés à ces thèmes.

De ces lectures, il ressort nettement que le Président plaide pour que les jeunes aient un emploi utile à la société et qu’ainsi ils ne dépendent pas de revenus d’assistance. « On vit dignement quand on vit du revenu de son travail, de son activité et non pas de l’assistanat (4) ».

Cela rend d’autant plus incompréhensible le refus de prorogation de leur contrat opposé par le Rectorat aux assistants d’éducation de La Réunion.
Voici 2.000 jeunes, tous diplômés, voire “surdiplômés”. Depuis plusieurs années, parfois plus de 10 ans, ils travaillent, rendent de réels services, aident au bon fonctionnement du système scolaire, se sont formés, souvent de leur propre chef. Aujourd’hui, ce sont des spécialistes dans leur métier et ils constituent des exemples d’insertion professionnelle. Or, tandis que, discours après discours, le Président de la République exhorte les jeunes à faire comme nos assistants d’éducation, l’administration rectorale les renvoie à vivre de l’assistanat, privés de l’indéniable utilité sociale qu’ils ont su forger.
Et la préfecture et le rectorat, en totale contradiction avec le Président de la République, oseraient les contraindre d’accepter une telle incohérence ?

Jean Saint-Marc

(1) Président de la République : Rencontre avec les entreprises engagées en faveur de l’emploi des jeunes - Palais de l’Élysée – Mercredi 15 juillet 2009.
(2) Président de la République : Sur la réforme de la formation professionnelle - Alixan (Drôme) - Mardi 3 mars 2009.
(3) Président de la République : Saint-Quentin (Aisne) – Mardi 24 mars 2009.
(4) Président de la République : Généralisation du Revenu de Solidarité Active – Jeudi 28 août 2008
(5) http://www.elysee.fr/


Kanalreunion.com