Edito

Ne fuyons pas les débats essentiels

LB / 27 janvier 2010

Tout le monde parle des élections régionales du 14 mars prochain, mais qui évoque les problèmes fondamentaux qu’il faudra résoudre à La Réunion après ce scrutin ? Si ces enjeux essentiels ne sont pas soulevés et si des réponses ne sont pas apportées par les différents candidats, à quoi cela sert-il de parler de ces élections ?
Depuis des années, Paul Vergès, soucieux de l’avenir des Réunionnais, parle de ces enjeux, attire l’attention sur leur importance et fait avancer concrètement des solutions, à la fois d’urgence et pour les générations futures. Quelles sont les réponses des autres et ont-ils seulement ces préoccupations en tête ?

Par exemple, le 15 janvier dernier encore, le président de la Région a rappelé lors d’une conférence de presse l’importance considérable de prendre en compte la croissance démographique dans notre île et dans les pays voisins, si l’on veut anticiper sur les défis à relever en termes d’emploi, de logement, d’alimentation, de déplacement, de formation etc. Il en est de même pour les effets du réchauffement climatique sur nos rivages, nos terres, nos rivières, nos besoins en eau, notre agriculture, notre bio-diversité…
Comment ne pas penser aussi aux conséquences provoquées sur notre économie par les Accords de partenariat économique signés entre l’Union européenne et les pays ACP (Afrique, Caraïbe, Pacifique) de notre région ? Sans oublier les effets de la fin prochaine de l’octroi de mer, du règlement sucrier européen, des contrats de développement financés par l’Europe etc.

Ces enjeux sont tellement importants que les débats à ce sujet ne peuvent pas continuer à souffrir de retard ; et encore moins les réponses consensuelles des Réunionnais soucieux du développement durable de leur pays. D’autant plus que la crise structurelle engendrée par le système socio-économique dominant actuel va accentuer les contradictions de notre société.
Dans ces conditions, qu’apportent de positif les insultes de la candidate des Verts et du maire du Tampon contre Paul Vergès ? Rien évidemment ; alors abordons les problèmes réels et ne fuyons pas les débats essentiels.

L. B.


Kanalreunion.com