Edito

Notre mer nourricière

J.B. / 14 septembre 2012

La Chine et le Japon sont à la limite de déclencher un conflit militaire pour affirmer leur souveraineté sur les îles DAO YU, proche de Taïwan, situées en mer de Chine. L’escalade a atteint un niveau diplomatique sérieux par le « rappel de leur ambassadeur » respectif. Ce climat politique tendu montre à quel point l’espace maritime est devenu un enjeu stratégique majeur de politique nationale.

Récemment, la Chine montrait ses muscles technologiques dans l’espace, mais aussi en mer. Elle a réussi à faire descendre, avec succès, un engin jusque 8.000 m sous l’eau. Cette prouesse technologique n’est partagée que par 5 pays, dont la France.

La France, justement, ne se trompe pas quand ses autorités proclament que grâce à leurs possessions lointaines, elle est considérée comme la deuxième puissance maritime mondiale. Avec ses grands capitaines de l’industrie, ses capacités technologiques et financières, elle rêve des richesses qui se trouvent dans les profondeurs des mers. Dans le siècle qui commence, une nouvelle partie se joue actuellement sur ce terrain de jeu.

Que restera-t-il pour ces peuples éloignés ? Nous n’oublions pas que dans les projets du PCR, ce dernier reprend une réflexion qui se trouve dans le Plan de suivi édité en 1975. À cette époque, on parlait plus de « nodules polymétalliques », mais maintenant l’intérêt repose sur les minerais, le gaz, le charbon, le pétrole, les résurgences d’eau douce, etc. Certains pays ont déjà conventionné leur espace maritime pour l’exploitation des ressources.

Notre île est située au cœur de l’océan indien : une position qui constitue un point stratégique. La Région à l’époque de Paul Vergès a déjà montré l’importance d’un co-développement entre voisins, ce qui suppose pour La Réunion de récupérer la compétence en matière de gestion et exploitation de l’espace maritime, notamment la pêche. Ce serait justice pour les Réunionnais qui pourront agir pour créer 15.000 emplois en 20 ans, avec la générosité de notre mer nourricière.

J. B.


Kanalreunion.com