Edito

« Osons un modèle
nouveau »

LB / 8 décembre 2009

Dans son éditorial de vendredi dernier, le "JIR" laisse entendre que le P.C.R. voudrait « réduire les prochaines élections régionales au seul projet du tram-train ». "Témoignages" regrette cette erreur car elle ne contribue pas à l’union vitale des Réunionnais autour d’un projet de développement durable et solidaire. Nous regrettons d’autant plus cette erreur que le rédacteur en chef du "JIR" sait très bien que ce parti se bat aujourd’hui comme depuis 50 ans, avec d’autres forces vives du pays, pour remettre en cause le système socio-économique et politique dominant actuel dans toutes ses dimensions, notamment sur le plan des inégalités sociales.
Cette démarche a pour priorité la lutte contre les discriminations et l’abandon des personnes souffrant du partage inéquitable de l’argent à La Réunion. Et comme c’est une démarche qui se veut globale et cohérente, il n’y a pas lieu d’opposer des projets aussi indispensables que le tram-train et la Maison des Civilisations et de l’Unité Réunionnaise à la lutte « contre le chômage, contre l’illettrisme, la pauvreté… » car tout est lié.

D’ailleurs, au moment où démarre le Sommet mondial de Copenhague sur le climat, on peut se poser la question : est-ce que les représentants de l’humanité réunis dans la capitale danoise jusqu’au 17 décembre prendront en compte la dimension sociale dans les causes et les effets du réchauffement climatique ? Feront-ils le lien entre la protection de la nature et le partage équitable des revenus ?
En tout cas, le PCR a toujours défendu une telle vision du développement dans l’intérêt des Réunionnais, en soutenant des propositions concrètes en ce sens dans ses programmes. Et lorsqu’il a eu la possibilité de les réaliser, il l’a fait, comme Paul Vergès lorsqu’il a été élu maire du Port le 21 mars 1971.

La jeunesse réunionnaise, qui se prépare à prendre en main l’avenir de son pays, sait qu’elle pourra s’appuyer sur ces expériences positives de certains responsables Réunionnais pour créer une nouvelle culture du développement. C’est le sens de l’appel à la mobilisation lancé dimanche par l’Alliance des Jeunes pour la Formation et l’Emploi à La Réunion (AJFER).
Un document très intéressant a été remis à cette fin aux participants à la 1ère Rencontre de la Jeunesse, sous le titre "Nou lé kapab ! 1.000 projets pour l’avenir des jeunes réunionnais !". Et comme il est dit dans ce document : « Osons un modèle nouveau ».

L. B.


Kanalreunion.com