Edito

Pendant que le gouvernement fait des économies, la Région jette l’argent à la mer

J.B. / 3 octobre 2012

L’autre semaine, on a vu Vergoz et consorts, fervents soutiens de l’UMP Didier Robert, se féliciter de l’annonce de la poursuite supposée du financement de la route du Littoral soit un montant dépassant les 2 milliards. Ce sera la 3e route pour relier 2 points, Saint-Denis et La Possession, en moins de 50 ans. Une dépense cumulée considérable ! Trois projets qui ont été présentés par des “Experts” infaillibles dans leurs jugements et, tout aussi convaincants dans leur certitude. Chat échaudé craint l’eau froide, la population croit de moins en moins aux certitudes… !

En effet, le gouvernement récupère actuellement des morceaux de bougies pour boucher les trous du budget, de la sécu et des hôpitaux. Il prend sur tout pour combler la sécu et cela fait grincer les dents des intéressés : les retraités, les entrepreneurs, les fumeurs et les marchands de cigarettes, les producteurs et les consommateurs de bière, les emplois à domicile, les cotisations sociales des élus locaux… même les taxes sur les factures de gaz et d’électricité seront augmentées, dans certains cas. Le gouvernement a besoin de 30 milliards.

Dans un tel contexte, il sera difficile de continuer à tromper l’opinion avec des discours. Les réalités budgétaires appellent sans cesse les Collectivités à plus de rigueur. La Région Réunion fait exactement le contraire : elle dépense à tout va et se montre très généreuse. On apprend même qu’il va cautionner les projets de logements sociaux alors que le Département a épuisé ses réserves. Or, le logement social relève de la compétence de l’Etat. Pourquoi la Caisse des Dépôts, banque d’Etat, actionnaire des bailleurs sociaux refusent-elle de le faire ?

Il y a bien une raison à cette attitude prudente. Pas pour ceux qui jettent de l’argent à la mer !

 J.B. 


Kanalreunion.com