Edito

Pour la réhabilitation du patrimoine des esclaves

J.B. / 15 septembre 2012

Ce week-end est consacré aux Journées européennes du Patrimoine, instituées en 1991. Depuis cette date, ces journées sont orientées à la visite de monuments et bâtiments publics ainsi que divers établissements privés. Il s’agit de renouer les individus avec ce qui constitue des références d’un véritable héritage de l’Histoire. Cela permet de mieux comprendre ce que nous sommes, de connaître l’autre et aider la jeunesse à mieux assumer l’avenir.

A La Réunion, beaucoup d’efforts sont faits pour ouvrir ces espaces à la curiosité du public. La prédominance va aux bâtiments de l’époque coloniale. Ces derniers ont été rénovés à grands frais. Certains sont toujours des propriétés privées.

Cependant, ce qui saute aux yeux des observateurs, c’est l’absence du patrimoine des esclaves, non point parce qu’ils n’en avaient pas, mais parce que l’esclave et l’esclavage ne font pas partie du patrimoine européen. L’esclave n’est pas un Européen, même quand il fut libéré. La reconnaissance de l’esclavage crime contre l’Humanité participe de l’effort exceptionnel pour “rénover” les traces du passé, en donnant à l’esclave le statut d’humain.

Il serait temps que 10 ans après le vote de la loi du 10 Mai, les Journées européennes du Patrimoine accordent beaucoup d’intérêts au mode de vie et l’habitat de l’esclave. Nous aurions gagné du temps si le projet de la MCUR porté par l’Alliance au Conseil régional n’avait pas été torpillé par des adversaires de la valorisation de La Réunion et son patrimoine. Le fait que ces derniers se recrutaient à gauche et à droite montre bien l’intérêt commun qui unissait ces personnes au-delà des partis. Parmi elles, il y avait une députée et maire estampillée PCR ainsi que le PS local !

L’Histoire se souviendra d’elles lorsque le patrimoine des esclaves sera réhabilité. Car cela ne fait aucun doute que le PCR et les progressistes reprendront le projet et le réalisera le moment propice… Pour le bien de l’Humanité !

 J. B. 


Kanalreunion.com