Edito

Pourquoi les amis de Sarkozy sont-ils effrayés ?

J.B. / 20 octobre 2011

Mme Penchard avait choisi de passer son week-end du 22 octobre à La Réunion, elle a dû renoncer à la dernière minute. Mais ce n’est que partie remise car un retour en novembre est depuis longtemps dans son agenda. Deux voyages annoncés en un trimestre ! Que nous vaut cette grande sollicitude répétitive ?

Le 22 avril 2012 aura lieu le premier tour de l’élection présidentielle. C’est dans 6 mois exactement. Elle est donc en campagne électorale. Le mois prochain, elle viendra préparer la visite de son candidat Sarkozy. Bien sûr, elle trouvera l’enrobage nécessaire pour cacher le contenu réel de sa visite. Après elle, il y aura d’autres ministres. Ainsi, les moyens de l’État sont utilisés en faveur d’un parti, l’UMP, qui est très tourmentée en ce moment.

Les Primaires citoyennes les ont scotchés ! Hollande est devenu un concurrent inattendu et sérieux pour Sarkozy. Dès le premier tour, il a été en tête en France, dans l’Outre-mer, surtout à La Réunion. Le résultat à La Réunion représente la moitié des voix de tout l’Outre-mer. Cela en fait donc un point stratégique de la conquête du pouvoir.

Mais, surtout, l’UMP a échoué dans sa tentative de caresser la ligne sectaire qu’une partie des socialistes réunionnais avait concoctée pour isoler et affaiblir le PCR. C’est raté ! Hollande a bénéficié de l’engagement décisif du PCR dès le premier tour. Ce qui lui a permis d’accentuer son avance au deuxième tour, à la suite de nombreux ralliements. Ainsi, François Hollande est devenu le candidat du changement tant attendu par une population qui souffre de la politique néfaste de l’UMP.

A Paris, les conseillers de Sarkozy savent qu’ils ne pourront plus compter sur l’efficacité des diviseurs de gauche qui les ont aidés à s’emparer de la Région ; ce qui a eu pour effet d’entraîner La Réunion dans le marasme économique et crise sociale. Le slogan « tout sauf Paul Vergès », scandé lors des Régionales en 2010 pour faire passer l’UMP, est en train de se retourner contre eux. Car c’est bien à Paul Vergès que François Hollande a confié la lettre qui allait changer la physionomie de la victoire.

Désormais, les conditions sont remplies pour une grande victoire populaire à la hauteur du « désir de changement ». La souffrance sociale est telle que toute attitude partisane et restrictive est à bannir. Toute hésitation est à proscrire !

Sarkozy termine un mandat commencé 5 ans plus tôt. En 2007, il avait subi une cuisante défaite à La Réunion. Il avait recueilli au deuxième tour seulement 36,43% des exprimés. Près des 2 tiers de l’électorat, soit 63,57%, avaient fait confiance à Ségolène Royal.

Cette fois-ci, dès le premier tour, les forces du changement dépasseront les 50% ! Imaginez l’impact sur l’ensemble de l’Outre-mer et en France ! C’est cela qui effraye les amis de Sarkozy.

J. B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Recevons cette ministre et tous les autres membres de ce gouvernement comme il se doit. Un petit blocage par la, des grèves, des manifestations par ci, des convois au ralenti sur les routes, des contestations à la Préfecture, des rvendications dans les communes...Apportons leur un peu de gaieté pendant leur séjour.... Chômeurs, indignés, pauvres, vous qui êtes en majorité exprimez vous !!!

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Oui,Hugo il faut recevoir madame Penchard et Sarkozy comme il se doit ! il faut qu’ a leur arrivée il y ai des milliers de manifestants à l’aéroport, et ne pas laisser les membres de l’UMP venir soutenir leur candidat avec des fleurs ! car RFO sera là pour couvrir et grossir l’accueil de son patron sarkozy ! bain de foule par ci bain de foule par là alors que la plupart sont des membres de l’UMP local !

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com