Edito

Première victoire du réveil de la jeunesse

Témoignages.re / 4 février 2014

Hier s’est tenue une commission technique au Rectorat. Le Recteur a présenté un nouveau calendrier scolaire. En 2015, 2016 et 2017, la rentrée sera reportée d’une semaine par rapport au projet initial. C’est la confirmation que la mobilisation fait bouger les choses.

Depuis en effet une semaine, des jeunes sont sortis dans la rue pour protester contre un calendrier aberrant. Dès le passage de Bejisa début janvier, le PCR avait tiré la sonnette d’alarme. Il prévenait des conséquences dramatiques d’une rentrée en plein été et appelait à la mobilisation pour refuser une décision prise en dépit du bon sens. Plus de 200.000 jeunes et leurs encadrants allaient en effet retourner à l’école alors que la menace des cyclones n’est pas écartée. De plus, le 20 janvier est au cœur de l’été et ses températures caniculaires.
Force est de constater que depuis la création de l’Académie de La Réunion, l’administration s’est obstinée à rogner les vacances d’été au profit de celle d’hiver.

Il n’a pas fallu plus d’une semaine pour que des jeunes se lèvent et dénoncent cette décision. Ce réveil de la jeunesse est un atout formidable pour notre pays. Il vient de donner ses premiers résultats. Les jeunes ont imposé que la question du calendrier scolaire soit de nouveau mise en débat. Hier, l’administration a été contrainte à un premier recul, c’est une première victoire pour les jeunes, gageons qu’elle ne soit pas sans lendemain.

C’est en effet un encouragement à remettre en cause l’ordre établi et à rétablir un calendrier en rapport avec notre réalité. Car les jeunes viennent de donner un coup d’arrêt à une offensive continue depuis 30 ans. Ceux qui tentent d’aligner notre pays sur la réalité d’un pays d’un autre hémisphère vont maintenant réfléchir à deux fois avant de continuer, les jeunes sont vigilants et cette première avancée montre qu’ils sont capables de faire bouger les choses.

 J.B. 


Kanalreunion.com