Edito

Quand la montée des océans menace, le Président de Kiribati vient d’acheter 20Km2 de terre aux Iles Fidji

J.B. / 16 juin 2014

A Bonn, en Allemagne, se tenaient les négociations pour la réduction des émissions de CO2 afin d’être prêt pour Paris 2015. L’objectif est de prendre les dispositions pour contenir la hausse de température en dessous de 2°c. Les travaux se tiennent depuis une dizaine de jours sous l’égide de la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques (CNUCC). Mais même à 2°c, c’est déjà trop tard pour certaines îles et territoires maritimes qui seront noyés.

C’est ainsi que le Président de l’archipel de Kuribati, Anote Tong, a conclu l’achat de 20Km2 de terre aux Iles Fidji pour héberger ses ressortissants quand la situation deviendra irréversible. L’acquisition se monte à 6,5 millions d’euros. Il agit par prévention.

Cependant, même si son gouvernement est prévenant vis à vis de ces 100.000 ressortissants, un autre défi l’attend. C’est la réorganisation de toute une société déplacée à 2.000Km de ses bases, soit une distance supérieure à celle séparant La Réunion des Seychelles. La population actuelle de Kiribati est répartie sur une trentaine d’îles et ilots, couvrant une surface maritime de plusieurs millions de kilomètres carrés.

Voilà les conséquences concrètes de la politique des pays industrialisés qui polluent toute la planète. Longtemps à la traîne, les Etats Unis viennent faire des annonces qui encouragent les décisions à venir. Ce week end, Obama s’adressait à 8.000 jeunes diplômés et il a expliqué ses ambitions de réduire, à l’horizon 2020, la production de CO2 à 17% par rapport à 2005. Il s’est attaqué à ces adversaires politiques « qui rejettent obstinément et automatiquement les preuves scientifiques du changement climatiques ». Il leur a dit que nier cette vérité, « c’est un peu comme dire que la lune est faite en fromage ».

Cela ne vous rappelle pas toutes les moqueries et sarcasmes que certains et certaines déversent contre Paul Vergès depuis plus d’une décennie ? Mais où est leur analyse ? Où sont leurs initiatives ? Et que dire des médias ?

J.B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • De toute façon, tous ceux qui nient une réalité au profit de l’argent, se battront pour discréditer les preuves des scientifiques, la vie n’a aucune valeur face à l’argent et notre belle planète en souffre à cause de ces crétins qui ne voient pas plus loin que leurs porte-monnaie. A Saint-André on voit des flamboyants en fleurs, ces fleurs qui ne sortent qu’en période des fêtes de fin d’année etc... Mais l’argent fait la force et tout le monde fermera les yeux, jusqu’au jugement ou la terre elle même détruira la chose la plus nuisible pour elle : L’HOMME.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com