Edito

Quelle est cette idéologie pourrie qui divise les citoyens jusque dans la mort ?

J.B. / 16 mars 2015

Le PCR a mené d’importantes luttes en faveur des droits fondamentaux, fondement de l’Egalité citoyenne : liberté d’expression, liberté d’opinion, liberté de la presse, respect du suffrage universel, l’égalité sociale, etc. Le bilan humain est très lourd puisqu’on dénombre 7 martyrs. Le directeur de Témoignages, Paul Vergès, a même été condamné à de la prison ferme pour délit de presse. C’est unique dans les annales de la République.

Aujourd’hui, les médias sont intégrés dans les plans de communication du pouvoir dominant et son idéologie. Et, cela dépasse largement la soumission aux différents fournisseurs de pub institutionnels. La tendance est de construire des créatures médiatiques. On les sélectionne. On les fait se battre. Bref, on amuse la galerie pour éviter d’exprimer la réalité. Mais de temps en temps, leur montage leur échappe.

Par exemple, jusqu’à ce jour, certains s’interrogent encore sur la défaite de Huguette Bello. Tout le montage médiatique a échoué. Mais, les médias oublient les victimes, les vraies, les milliers de personnes qu’elle a abandonnées durant 6 années, que les médias n’ont jamais voulu voir le dénuement. Normal, les micros, les caméras et les questions étaient dirigés dans une seule direction. Les autres n’ont pas droit tout simplement.

Un nouveau cas « d’information » à sens unique vient d’être révélé. Dans la collision de 2 hélicoptères en Argentine, 10 personnes ont péri. Seules 3 victimes ont eu les honneurs des médias. Pourquoi ? Parce qu’ils sont des victimes qui faisaient la Une des médias. On annonce huit français sont morts, mais on ne retient que 3 noms. On appelle ça des célébrités.

L’équipe de tournage décimée n’a pas la même valeur médiatique. 2 pilotes d’hélicoptère chevronnés tués ont peu d’importance pour les tenants de cette idéologie exécrable qui divise… jusque dans la mort.


Kanalreunion.com