Edito

Quelle politique réunionnaise équitable
des prix, des revenus et de la finance ?

LB / 10 septembre 2009

Une des informations principales pour les Réunionnais et rendues publiques hier est le rapport publié mardi à Paris par l’Autorité de la concurrence sur les écarts de prix abusifs pratiqués par les grandes chaînes de commerce entre la France et les DOM. Ces écarts sont estimés supérieurs à 55% pour plus de la moitié des produits vendus dans les grandes surfaces (voir aussi en page 6).
Ce rapport officiel démontre clairement et dénonce avec force le caractère excessif de ces prix de vente, voire le caractère souvent illégal des « mécanismes d’importation et de commercialisation des produits de grande consommation dans les DOM ». On connaît tous les effets néfastes de cette politique commerciale, qui frappe violemment plus de la moitié des Réunionnais contraints de vivre sous le seuil de pauvreté.

Le rapport analyse un certain nombre de causes de ce phénomène aux conséquences sociales dévastatrices pour le pays. Et il souligne que si la situation spécifique des DOM peut être à la source de cette cherté de la vie, « ces spécificités ne suffisent pas à expliquer l’importance des écarts de prix constatés ».
Ainsi, ce « pourcentage trop élevé » ne peut « trouver exclusivement sa source dans les frais de transport et l’octroi de mer », dit-il. La recherche de profits maximaux par les patrons de notre "économie de comptoir", qui pousse à la surconsommation, y est sans doute pour quelque chose…

Voilà pourquoi il est important et urgent de changer ce système injuste mais aussi de débattre et de s’entendre entre Réunionnais sur un projet global à mettre en place pour appliquer enfin une politique réunionnaise équitable à la fois pour les prix, les revenus et la finance (prêts bancaires etc.). Car tout est lié et il ne suffit pas d’une petite réformette partielle pour aller vers le développement durable.
En tout cas, cette information a été largement débattue dès hier matin par de nombreuses personnes sur les ondes de Kanal Océan Indien avec Jean-Hugues Ratenon et ses ami(e)s d’Agir pou nout tout. Nous invitons les lecteurs de "Témoignages" à apporter leur contribution à ce débat, qui sera relancé par KOI ce matin entre 7 heures et 9 heures sur le 0262-99-50-50.

L. B.


Kanalreunion.com