Edito

SMIC : 56 euros de plus en 5 ans

J.B. / 21 décembre 2016

JPEG - 13.7 ko

La ministre du Travail, Myriam El Khomri, a annoncé lundi le montant de la revalorisation du SMIC. Le gouvernement n’ira pas au-delà de ce que la loi exige. Au 1er janvier, le salaire horaire d’un travailleur payé au SMIC sera de 9,76 euros brut, aux partenaires sociaux. Par mois, le salaire net pour un temps complet sera de 1.153 euros, soit une hausse de 11 euros par rapport à 2016.

Le gouvernement a la possibilité d’aller au-delà de la revalorisation imposée par la loi, calculée en fonction de l’inflation en France. Cela s’appelle le « coup de pouce ». Depuis l’arrivée de François Hollande à la présidence de la République, cela ne s’est produit qu’une fois, en 2012, avec une hausse de 2 % au lieu de 1,4 %. Depuis, le gouvernement n’a pas été au-delà, se limitant à répercuter la hausse minimale pour le salaire minimal. En 5 ans, un travailleur payé à temps complet aura donc vu son salaire augmenter de 56 euros.

Force est de constater que sur ce point, ce gouvernement ne s’est guère démarqué de son prédécesseur. Un seul « coup de pouce » en 5 ans, soit un de plus que sous Nicolas Sarkozy qui n’avait jamais accordé une hausse supplémentaire au minimum légal. Du fait d’une inflation plus forte sous l’ancien président de la République, la hausse du SMIC avait même été plus importante : 116 euros en 5 ans.

Le SMIC est un salaire dont dépendent beaucoup de travailleurs à La Réunion. Il définit non seulement les revenus d’une grande partie des salariés du privé, mais aussi de tous les travailleurs qui ont un contrat aidé. Il est calculé en fonction d’une réalité en France qui n’est pas celle de La Réunion.

En effet, l’État reconnaît que la vie est plus chère dans notre île. C’est pour cela qu’il verse à ses agents un supplément s’élevant à 53 % du salaire. Mais les travailleurs payés au SMIC à La Réunion n’ont pas de sur-rémunération. Avec un SMIC à La Réunion, le pouvoir d’achat est donc inférieur à un SMIC en France.

À quelques mois de l’élection présidentielle, l’heure du bilan du mandat de François Hollande se précise. Pour les salariés les moins bien payés, ce bilan est très concret : 56 euros d’augmentation en 5 ans.

J.B.


Kanalreunion.com