Edito

Sommes-nous revenus à la triste époque de l’ORTF et FR3 ?

J.B. / 5 août 2014

La manifestation de soutien à la Palestine, dimanche à Champ Fleuri, a été sans conteste une réussite. Par le nombre de participants, la diversité des représentants ainsi que le niveau des interventions. Deux exceptions ont gâché l’ensemble : le discours vociférant de Huguette Bello qui s’était égarée de tribune et le compte rendu tendancieux de Réunion 1èreTV. Un téléspectateur de la chaîne publique ne saura jamais que Paul Vergès a proposé que tous, parlementaires et responsables de tous ordres, interpellent le Président de la République dès son arrivée dans 16 jours. Pourquoi cet ostracisme ? Par contre, Vlody a eu une grande place alors qu’il n’a même pas pris la parole au meeting. Cela augure mal la couverture médiatique anti-démocratique du prochain voyage de Hollande, à La Réunion. Pourtant à la rédaction de la Télé, ils connaissent au moins 2 interpellations de marque.

D’abord, la semaine dernière, c’est Edwy Plenel, journaliste et fondateur de Médiapart, qui a écrit une longue tribune intitulée : « Monsieur le Président, vous égarez la France ». Dès l’introduction, la critique est sans concession : « De l’alignement préalable sur la droite extrême israélienne à l’interdiction de manifestations de solidarité avec le peuple palestinien, sans compter l’assimilation de cette solidarité à de l’antisémitisme maquillé en antisionisme, François Hollande s’est engagé dans une impasse. Politiquement, il n’y gagnera rien, sauf le déshonneur. Mais, à coup sûr, il y perd la France. » Le footballeur Eric Cantona a partagé sa joie de lire ce texte et il a demandé aux internautes d’inciter Hollande à la lire.

Ensuite, on a assisté à un tir groupé de 4 intellectuels Français de renom qui titrent collectivement : « M. Hollande, vous êtes comptable d’une certaine idée de la France qui se joue à Gaza ». Le texte paru dans le journal Le Monde porte les signatures de Rony Brauman (Ex-président de MSF, professeur à Sciences Po), Régis Debray (Ecrivain et philosophe), Edgar Morin (Sociiologue et philosophe, Directeur de Recherches émérite au CNRS) et Christiane Hessel (Veuve de Stéphane Hessel). Excusez du peu !

Mais alors pourquoi à Réunion 1ère, n’ont-ils pas signalé la présence du PCR ? Que nous vaut ce traitement particulier que nous avons connu durant 30 ans ? Sur le plan professionnel, ils auraient pu à minima passer des images d’archives des manifestations réunionnaises contre la guerre en Irak, en 2003, le jour du déclenchement de cette guerre criminelle par les Etats Unis qui n’hésitent pas, ouvertement, à fournir des armes à Israël pour tuer des enfants à Gaza et détruire des Ecoles. Souhaitons que nous ne sommes pas revenu au temps de l’ORTF et de FR3.

J.B.


Kanalreunion.com