Edito

« Témoignages » a 70 ans. Et, alors...? Ça intéresse qui ?

J.B. / 6 mai 2014

Alors que « Témoignages » souffle ses 70 bougies, il se trouve en grande difficulté financière et humaine. Comment ne pas soulever un problème central et récent qui gangrène le corps social et politique : la corruption morale qui a atteint des élu-e-s communistes.

Ce journal a été attaqué et trainé dans la boue pour que vienne la Liberté. Il a été de tous les combats où se joue le sort des victimes. Il a connu la répression la plus féroce jusqu’à l’entrave à sa parution. Il a eu le rôle principal dans la structuration de la conscience de classe à La Réunion et la réunionnisation du débat politique. Il est le militant le plus assidu, fidèle et acharné. Il a beaucoup servi aux élections de nombreux camarades. Mais, au moment de renvoyer l’ascenseur, ils l’ont abandonné, évanouis dans l’oubli de leur engagements, se moquant même de ses difficultés qui sont pour beaucoup les conséquences de leurs actes.

Le pire, ce sont des élu-es qui, sans honte bue, déclarent qu’ils ne doivent rien au parti, encore moins à son organe de lutte ! Fort de leur légitimité électorale, ces personnes ont le culot de se retourner contre leur parti et son journal. Il y en a même une qui a réclamé qu’on lui verse d’importantes sommes d’argent parce qu’elle s’estime diffamée. Pour ne rien perdre, elle a aussi fait payer son avocate sur les comptes publics.

Comment en est-on arrivé à ces extrémités et extravagances ? Les jeunes sont-ils condamnés à suivre ces mauvais exemples ? Au cœur du phénomène se trouve le rapport à l’argent obtenu comme indemnités d’élus. Les débats sur le niveau des rémunérations des élus au Conseil Municipal de Saint-Paul apportent une explication à la faillite de l’élite politique. Corruption morale puisque la loi autorise le phénomène. Il y en a même qui se comparent aux grands patrons d’entreprise pour justifier le montant élevé.

A 70 ans, « Témoignages » est plus près de son centenaire en 2044, que de l’année de sa fondation. Puissent ces quelques lignes soulever un sursaut tant attendu !

J.B.


Kanalreunion.com