Edito

Test de maturité : le peuple réunionnais attend les copies des Partis politiques et de leurs Parlementaires

J.B. / 12 juin 2015

Cette période de l’année est marquée par les épreuves du Bac. A La Réunion, 11 000 lycéens vont remettre leurs copies afin d’obtenir le diplôme qui clôt leur études secondaires. C’est un moment important pour les jeunes réunionnais comme pour ceux qui sont scolarisés dans le monde entier. Cet âge correspond généralement à l’âge de la majorité. Ils deviennent Citoyen et votent. C’est aussi l’étape où ils acquièrent une certaine maturité.

Nous nous permettons un parallèle avec le monde politique : un ensemble comprenant des politiciens et les faiseurs d’opinion, c’est à dire les mass-médias. François Hollande a piégé tout le monde avec l’égalité réelle, et Paul Vergès a reconnu en conférence de presse une certaine habileté du Président de la République. Il échappe ainsi au maigre bilan de sa politique mais il se projette dans la Présidentielle de 2017, avec une certaine avance sur ces concurrents, en Outre Mer.

Il part d’un constat connu de tout le monde. Puis, il demande à chaque parlementaire et parti politique de définir le concept d’égalité réelle, de donner des critères d’évaluation, de formuler des propositions pour une génération. La copie de chaque entité géographique doit être remise, au plus tard, fin juillet. Une synthèse sera faite. Une loi cadre sera votée et inscrite dans la Constitution pour garantir qu’aucune alternance ne vienne troubler le travail de consensus.

Cette initiative est littéralement explosive. C’est une épreuve de vérité et de maturité politique. Serons-nous capables d’offrir aux jeunes générations une perspective pour tout ce siècle ? Le monde politique en 1945 et 1946 a pris ses responsabilités et ont ouvert une voie aux générations suivantes. Cela dure depuis 70 ans. Il faut autre chose, maintenant : votre copie, comme test de maturité politique.


Kanalreunion.com