Edito

Toutes et tous aux manifestations du 24 juin !

LB / 18 juin 2010

Hier matin, sur les ondes de Kanal Océan Indien, des représentants de l’intersyndicale réunionnaise ont confirmé leurs appels à la mobilisation de leurs compatriotes — de tous les secteurs et de tous les âges — contre le projet gouvernemental de réforme du droit à la retraite. Un projet inacceptable car c’est « une réforme dangereuse pour notre société » puisqu’elle va encore augmenter les inégalités sociales en la faisant payer avant tout par les travailleurs. (voir “Témoignages” de mardi)
Comme le disent les syndicats mais aussi des organisations telles que l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté (ARCP) et l’Alliance des jeunes pour la formation et l’emploi à La Réunion (AJFER), ce projet injuste est d’autant plus à combattre par les Réunionnais qu’il ne tient pas compte des spécificités de notre île. À ce sujet, on peut citer nos taux de pauvreté, de chômage, de précarité, d’illettrisme, d’échec scolaire, de mal logement et d’inégalités de revenus qui n’ont rien à voir avec ceux de France.

Or, chaque jour tombent des informations négatives qui confirment et accentuent la dangerosité de la politique gouvernementale. Une politique aux effets négatifs sur le plan économique, social, environnemental et culturel.
Nous pensons par exemple à l’annonce cette semaine d’une nouvelle chute du taux de couverture de nos importations par nos exportations, avec une nouvelle baisse du nombre de nos entreprises exportatrices, ce qui augmente encore notre dépendance de l’extérieur. Autre exemple : l’augmentation massive du nombre de jeunes Réunionnais auxquels le pouvoir refuse le droit à l’emploi. (Sur ces deux problèmes, voir “Témoignages” de mardi et de mercredi)

À cette politique dévastatrice sur le plan humain, soutenue par les complices “péi” du pouvoir, s’ajoutent les décisions anti-réunionnaises prises par ces personnes en raison de leur sectarisme politicien. Et ce sont tous les effets de la casse de projets comme le tram-train, la MCUR, la géothermie, les services publics d’aide à la personne et à l’environnement, etc.
Pour toutes ces raisons, nous devons faire face aux défaitistes. Et “Témoignages” vous dit donc : toutes et tous aux manifestations du 24 juin à Saint-Denis et à Saint-Pierre !

L. B.


Kanalreunion.com