Edito

« Un message d’espoir pour La Réunion »

LB / 3 juin 2010

Mardi soir à La Rivière, s’est déroulé un événement très positif et encourageant dans le contexte difficile et préoccupant que vivent de plus en plus de Réunionnais. C’est le premier rassemblement communiste après la suppression du tram-train par Didier Robert, lors d’un grand meeting auquel ont participé des centaines de Rivièrois et Saint-Louisiens, à l’invitation des deux sections locales du PCR.

Ces sections communistes ont organisé ce rassemblement, animé par Yvan Dejean, pour alerter toute la population sur la gravité des effets de la politique injuste menée par le gouvernement et pour l’appeler à combattre cette politique. D’autant plus que la nouvelle direction de la Région Réunion ne cesse de prendre des décisions qui vont dans le même sens que cette politique néfaste, au détriment des Réunionnais.

Face à l’aggravation de la situation sociale, au non-respect de notre identité culturelle et aux atteintes à notre environnement, les différents intervenants ont appelé tous les citoyens à s’unir et à lutter contre les causes de ces méfaits. « Menons ensemble la lutte contre les décisions injustes du pouvoir pour faire respecter les droits et la dignité des Réunionnnais, notamment des plus pauvres », a déclaré le conseiller général Yvon Bello. Puis Claude Hoarau a montré comment déjà « nous résistons et nous avançons ». En tant que maire, il a montré comment concrètement la commune fait face à l’héritage catastrophique laissé par l’ancienne municipalité pour sauvegarder les intérêts essentiels de la population saint-louisienne et « l’aider à sortir du tunnel où nos adversaires l’ont plongée ».

Claude Hoarau a également dénoncé la politique « scandaleuse » de casse menée par le nouveau président du Conseil régional. « Mais rien n’est définitivement perdu, a-t-il ajouté, car nous avons confiance dans les combats menés par le PCR et ses alliés ; voilà pourquoi les luttes des années à venir pour les projets de l’Alliance sont essentielles ».

Fabrice Hoarau, secrétaire du PCR, a pris la parole au nom de la direction du Parti pour encourager lui aussi tous les Réunionnais à s’unir dans la lutte pour ces projets en faveur du développement durable. Quand on voit le nombre des participants à ce meeting ainsi que l’enthousiasme et la mobilisation de ces militants de tous les quartiers de La Rivière et de Saint-Louis, Yvan Dejean avait bien raison de conclure que ce qui s’est passé ce mardi soir est « un message d’espoir pour La Réunion ».

 L. B. 


Kanalreunion.com