Edito

Un nouvel outil de lutte pour les Réunionnais

LB / 6 février 2010

Ce jeudi, les T.I.C. (Technologies de l’information et de la communication) ont fait partie de l’actualité réunionnaise, avec notamment deux événements. D’une part, il y a eu le matin la conférence de presse tenue sur le numérique par les démolisseurs des projets réunionnais, le sénateur coffre-fort et son dalon tamponnais.
Comme d’habitude, ceux-ci ont consacré leur temps à attaquer le bilan très positif de la Région en la matière et à faire des annonces démagogiques à connotation de magouille. Mais à aucun moment ils n’ont dit ce qu’ils ont fait pour soutenir ou combattre le travail accompli par l’Alliance et ses partenaires afin de faire avancer l’accès des Réunionnais à ces nouvelles technologies (voir en page 5).

D’autre part, il y a eu en début d’après-midi le lancement public du site de l’Alliance sur Internet, en présence de nombreux élus et militants de toute l’île, qui ont salué chaleureusement la portée de cet événement. D’emblée, les spécialistes des médias en ligne présents sur place ont apprécié la qualité technique de ce site, ses activités et son contenu.
Effectivement, dès à présent, les Réunionnais et tous les citoyens du monde peuvent trouver sur leur ordinateur — en cliquant www.lalliance.re — toutes les informations sur le bilan de l’équipe gagnante conduite par Paul Vergès depuis 12 ans. Ils pourront ainsi se rendre compte des progrès — souvent exemplaires — accomplis par La Réunion grâce à l’action de la Région.

En même temps, ce site présente les nombreux projets de l’Alliance pour répondre aux besoins d’urgence et à long terme des Réunionnais. Enfin, comme l’a souligné Maya Césari en présentant le site, celui-ci sera interactif et permettra à tous les citoyens de poser des questions, faire des propositions et exprimer leurs opinions.
La création de ce nouvel outil de lutte pour les Réunionnais est d’autant plus réjouissante qu’elle est due à l’initiative d’un groupe de jeunes, représenté par Jérémy Nase et d’autres responsables de l’AJFER. Voilà une nouvelle illustration de la place grandissante qu’occupent les jeunes dans le combat pour changer la société réunionnaise et construire un avenir meilleur avec l’Alliance et tous ses partenaires.

L. B.


Kanalreunion.com